Open de Touraine : quand le tennis international se décline au féminin

Des joueuses classées parmi les 200 meilleures mondiales sur les courts / © Ch. Chapiotin
Des joueuses classées parmi les 200 meilleures mondiales sur les courts / © Ch. Chapiotin

Le tennis international en Centre-Val de Loire, c'est aussi pour les filles. Comme l'Open d'Orléans et les Internationaux de Blois pour les garçons, l'Open de Touraine permet aux joueuses qui sont sur le circuit international de marquer des points pour progresser au classement mondial.

Par Christelle Chapiotin

Cela fait plus de 20 ans que le Tennis Club Jocondien organise ce que l'on appelle un tournoi satellite, ouvert aux joueuses professionnelles, classées autour de la 200ème place mondiale. Ces compétitions sont importantes pour celles qui ne sont pas encore au plus haut niveau, d'où l'intérêt de les maintenir.  

Pour pérenniser ce genre d'événement, il faut s'appuyer sur des partenaires financiers, publics et privés. Cette année, suite à des changements de réglementation, les organisateurs ont pris la décision de baisser la dotation de l'Open, de 50 000 à 25 000 euros, mais pour Laurence Bois, directrice du tournoi, ce n'est pas une frustration :

On ne se dit pas que c'est une régression, cela nous permet de mettre plus de moyens dans l'organisation même du tournoi

  
L'Open de Touraine est une fête pour les sociétaires du club qui s'investissent dans l'organisation. Ils sont une cinquantaine de bénévoles mobilisés sur la semaine, et même si le plateau est un peu moins relevé, le plaisir reste intact, pour les joueuses et les organisateurs, c'est bien là le principal.

Christelle Chapiotin et Pierre-Dominique Lepais se sont rendus sur place au cours de la semaine. Interlocuteurs, Laurence Bois, directrice du tournoi, et Manon Arcangioli, 365ème joueuse mondiale. Montage Eve Manier :


Avec l'Open de Touraine, le tennis international féminin est à l'honneur

 

Sur le même sujet

portrait de l'UB Chartres Métropole

Près de chez vous

Les + Lus