Grève au laboratoire Famar

Les salariés du site d'Orléans qui subissent un plan social et un déménagement réclament une prime de préjudice.

Par Xavier Naizet

Depuis le 7 septembre, le site Famar situé au centre d'Orléans (près du champ de mars) est perturbé par une grève. Ce mouvement reconductible concerne l'ensemble de la chaîne de production.

Cette usine qui emploie actuellement 320 personnes produit pour l'essentiel des poudres effervescentes et des médicaments vendus sans ordonnance.

Elle déménagera bientôt pour s'installer dans les locaux de l'autre site du groupe à Orléans La Source. A cette occasion, la direction mettra en route un 2e plan social visant à supprimer 170 postes.

Pour compenser ces désagréments, ainsi que les efforts qu'ils estiment avoir fournis ces dernières années, les grévistes réclament une prime de préjudice de 5000 euros.

La direction n'en propose que 1000 sur deux ans sous condition d'une amélioration du service clientèle.

Sur le même sujet

Boulanger disparu

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés