Primaire PS : tous au bistro !

© france 3
© france 3

En mauvais termes avec la mairie, le PS Orléanais organisera ses primaires dans des lieux hétéroclites.

Par Xavier Naizet

Les 9 et 16 octobre, les électeurs orléanais qui voudront voter à la primaire socialiste disposeront de 16 bureaux de vote, soit beaucoup moins que ce que le PS avait demandé à la mairie.

Au mois de juin, les dirigeants locaux l'avaient annoncé : "S'il le faut, on installera des barnums sur les places publiques." Le PS local n'en est pas arrivé à cette extrêmité mais il a tout de même eu beaucoup plus de difficultés qu'ailleurs pour organiser son scrutin.

Alors qu'il avait demandé la mise à disposition de 21 salles (les mêmes que pour un vote officiel), la mairie n'en a proposé que trois.

Pour accueillir les 45 000 électeurs potentiels de la ville, les socialistes se sont donc rabattus sur des lieux divers et variés tels que le hall du conseil régional, les studios d'une radio ou encore des brasseries du quartier Saint-Marc et du quartier de La Source.

Des lieux pour la plupart payants ce qui renchérit le coût de l'opération. Sans pouvoir être plus précis pour l'instant, le PS annonce que l'organisation de la primaire dans le Loiret reviendra à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Orléans disposera donc de 16 bureaux de vote installés dans 10 lieux différents. Les électeurs ne pourront pas se présenter dans n'importe lequel. En fonction de leur bureau de rattachement habituel, ils seront affectés vers l'un d'entre eux.

Au total, 114 bureaux de vote seront installés dans le département du Loiret soit environ trois par canton.

Le PS publiera la liste intégrale des bureaux sur son site internet à partir du 13 septembre.

Sur le même sujet

Salon de l'automobile de Tours : les constructeurs tentent de s'adapter aux désirs des clients

Près de chez vous

Les + Lus