Jobs d’été en région Centre-Val de Loire

Premier contact avec le monde du travail, le job d'été se fait plus rare et demande une stratégie de recherche. Relations, économie locale et mobilité sont les 3 mots clefs du job d'été. Face à la difficulté, le Centre d'Information Jeunesse accompagne les jeunes dans leur quête.

Par Nathanaël Lemaire

De plus en plus de demandes et de moins en moins d'offres, le job d'été n'échappe pas à la règle restrictive de l'emploi en général. Même pour un CDD ou un peu d'intérim pendant les vacances, les jeunes doivent déployer de véritables stratégies pour décrocher leur premier pas dans le monde de l'entreprise.

En région Centre-Val de Loire, plus de 5 000 jeunes profitent de la période estivale et des départs en congés de leurs aînés pour candidater à des emplois saisonniers. Mais chaque été, de nombreux jeunes ne parviennent pas à accéder à ce monde du travail temporaire. Pourtant, les vertus du job d'été sont multiples.

Pour, Delphine Adam du Centre d'Information Jeunesse de la Région Centre Val de Loire :

Souvent pour le jeune, c'est la première expérience de travail, les premiers pas dans la vie économique.
Soit ça peut susciter des vocations , soit ça peut l' inciter a vraiment travailler à l'école... s'il ne veut pas mettre des haricots dans des boites toute sa vie !
Pour beaucoup, ça permet de financer un permis de conduire, des études qui vont suivre.
Et aussi, ça vient soutenir les parents dans le financement des études . Pour certains, il y a aussi la perspective de financer un voyage ou des vacances"


Du côté des entreprises qui offrent des jobs d'été, il y a d'abord la nécessité d'absorber un surcroit d'activité comme dans l'hôtellerie-restauration, le tourisme ou l'animation. Il faut aussi pourvoir au remplacement des salariés partis en congés quand l'activité continue. Avec l'annualisation du temps de travail, beaucoup d'entreprises gérent leur recours à l'emploi sur l'ensemble de l'année avec comme conséquences une diminution des offres de jobs d'été.

Avec l'arrivée ponctuelle de jeunes collaborateurs, les sociétés font aussi de la communication et du recrutement :

"au-dela des besoins de fonctionnement, les entreprises qui prennent des jobs d'été peuvent créer des vocations chez les jeunes et se faire connaitre à l'extérieur"

 

premier emploi : le job d'été



Le job d'été dans la réalité de l'économie de la région Centre-Val de Loire.

Si le job d'été est accessible dés l'age de 16 ans sans qualification particulière, la réalité veut que ce sont essentiellement de jeunes majeurs qui travaillent en CDD ou en intérim à la période estivale. Souvent les relations des parents offrent des opportunités pour dégoter le job d'été. Pour les autres, différents organismes se chargent de les accompagner dans cette démarche qui débute dés la fin février.

http://www.informationjeunesse-centre.fr/

Le Brevet d'Animation aux Fonction d'Animateur (BAFA) est un précieux sésame pour ceux qui veulent encadrer des enfants en centre de loisirs ou en colonies de vacances. Le permis de conduire est aussi un atout pour prétendre avec succès à un job d'été.

En région Centre-Val de Loire, si l'hôtellerie-restauration recrute dans les secteurs touristiques, beaucoup de jobs d'été sont à trouver du côté des entreprises de logistiques fortement implantées sur notre territoire.
Les particularismes du secteur agricole local offrent aussi une mine de petits boulots, de la castration des maïs, aux vendanges, en passant par diverses cueillettes de fruits.

Pour aller plus loin

Dans le cadre de l'opération autour du travail, le président de l'association "Nos quartiers ont du talent", il faut donner leur chance aux jeunes et plus particulièrement à ceux issus des quartiers.
 



 

Pour les retardataires

Dans le Loiret

CRIJ Centre-Val de Loire :
Journée jobs d'été de dernière minute : mercredi 31 mai, Hall du Conseil Départemental du Loiret, rue Eugène Vignat - Orléans de 10h à 18h

A lire aussi

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus