Le projet d'élevage à 280 000 poules fait grincer des dents à la Celle-Guénand

© JPB
© JPB

La Confédération paysanne s'insurge contre la taille de ce genre d'élevage et son mode de fonctionnement. Une tendance à l'industrialisation qui pose poblème dans la filière. 

Par Juliette Roché

Le projet d'implantation d'un hangar d'élevage pour 280 000 poules à la Celle-Génand n'avait pas fait grand bruit jusqu'à maintenant. C'est lors de la consultation publique du dossier que La Confédération paysanne et certains consommateurs ont commencé à élever la voix.
L'industrialisation à outrance, voilà ce que dénoncent ces militants. Ils ont interpellé les autorités sur le rythme de la production et le traitement des animaux.  Le propriétaire Daniel Hervouet a investi 560 000 euros dans le projet. Il travaille en partenariat avec le groupe LDC, connu pour ses marques Le Gaulois, Maître Coq et Loué.

Un projet d'élevage à 280 000 poules fait grincer des dents
A la Celle-Guenand, le porjet de poulailler génat ne plait pas aux membres de la confédération paysanne. - F3CVDL - JPB

 

Sur le même sujet

Une loirétaine lance un appel au don de moelle osseuse

Près de chez vous

Les + Lus