Ligue 2 : l’USO reste prudente malgré le très bon début de saison

L'US Orléans de Denis-Will Poha a très bien entamé la saison avec 14 points récoltés en 7 journées / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP/Pascal Proust
L'US Orléans de Denis-Will Poha a très bien entamé la saison avec 14 points récoltés en 7 journées / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP/Pascal Proust

En mai dernier, l’USO parvenait de justesse à se maintenir en Ligue 2, aujourd’hui l’équipe montre un tout autre visage en occupant après sept journées la troisième place du classement. Le club reste malgré tout très prudent.

Par Arnaud Moreau

Fin mai dernier, l’US Orléans dominait le Paris FC en barrages et sauvait de justesse sa tête en Ligue 2. Les inconnues étaient alors multiples… A quoi allait ressemblait l’équipe à la reprise ? Que faire pendant le mercato ? Autant de questions et d’interrogations effacées après une bonne préparation et un début de championnat exceptionnel. A l’aube de cette huitième journée de Ligue 2, les Orléanais sont troisièmes à 3 points du leader, Lorient. La belle victoire du vendredi 15 septembre, 3 buts à 1 face à Niort, confirme le bel été du club.
Les recrues semblent bien adaptées et le jeu est plaisant, l’USO a déjà marqué 12 buts cette saison, une très bon total. Les louanges sont donc nombreuses, mais le manager général, Anthar Yahia, reste calme et très prudent: « On apprécie cette situation mais le classement n’est pas notre priorité, ce qui compte c’est de prendre des points en restant sur une bonne dynamique »


L'objectif du club est avant tout de prendre des points


Néanmoins, tout le monde est unanime, « nous avons fait la préparation et l’intersaison souhaitées. Le contenu est satisfaisant. Il y a de la consistance dans tout ce que nous faisons, nous produisons du jeu.  »
Anthar Yahia ne se réjouira pas plus: « attendons de voir cet hiver, quand les conditions seront rendues difficiles par les basses températures, les terrains gras et que nous aurons des blessés… Il faut garder les pieds sur terre »



Certes, cette troisième place au classement est aussi due aux déboires des grosses écuries de ligue 2, à commencer par Lens, dernier ou encore Auxerre, 18eme. Le manager général veut prendre du recul: « Nous ne boxons pas dans la même catégorie, c’est clair, nos budgets n’ont rien à voir. Notre objectif est de prendre des points, de pérenniser l’activité du club pour la saison prochaine. Il faut nous affirmer dans le paysage du football régional et local. Rassembler les supporters au-delà de la ville d’Orléans… » A ce train, là, le club va faire parler de lui au-delà même des frontières régionales.

Prochain rendez-vous ce mardi sur la pelouse du Paris FC pour le compte de la 8eme journée de Ligue 2. Du côté des autres équipes régionales, Châteauroux est aussi sur une très bonne lancée avec 12 points et une huitième place au classement. La Berrichonne va tenter de confirmer ce mardi avec la réception de Clermont. Difficile d’en dire autant du Tours FC qui est avant-dernier de Ligue 2 avec un point seulement. L’heure est grave pour les Tourangeaux qui accueillent Nîmes ce mardi.

Sur le même sujet

Une loirétaine lance un appel au don de moelle osseuse

Près de chez vous

Les + Lus