Loir-et-Cher : 1ère édition des Jeux Sportifs

1ère édition des Jeux Sportifs 41. Après une escale à Saint-Claude-de-Diray, rendez-vous à Contres / © CDOS 41
1ère édition des Jeux Sportifs 41. Après une escale à Saint-Claude-de-Diray, rendez-vous à Contres / © CDOS 41

Après un passage à Saint-Caude-de Diray, le CDOS 41, Comité Départemental Olympique et Sportif de Loir-et-Cher s'est installé à Contres durant toute cette journée de samedi pour faire découvrir au grand public son parcours olympique.

Par Christelle Chapiotin

La flamme des Jeux Sportifs a fait son entrée en Loir-et-Cher le 24 juin dernier à Saint-Claude de Diray, où 300 personnes environ se sont rendues pour découvrir le parcours olympique mis en place par le CDOS 41, Comité Départemental Olympique et Sportif de Loir-et-Cher.

La 1ère édition des Jeux Sportifs 41 fait maintenant escale à Contres, au complexe Henri Chartier, jusqu'à 18h, l'entrée est gratuite.


7 ateliers sportifs

Le parcours olympique est composé de plusieurs ateliers et d’un quiz portant sur l’histoire des Jeux Olympiques. Au programme, athlétisme,  basket, football, tennis,  tir,  tir à l’arc et  gymnastique volontaire pour l’échauffement.
Les participants doivent  réaliser l’ensemble de ce parcours en portant symboliquement la flamme des Jeux Sportifs 41 jusqu’au podium, où ils pourront immortaliser l'instant.
Les Jeux Sportifs 41, pour se dépenser et apprendre / © CDOS 41
Les Jeux Sportifs 41, pour se dépenser et apprendre / © CDOS 41


Soutenir  Paris 2024 et transmettre les valeurs de l'olympisme

Chaque participant devrait repartir avec un cadeau "Paris2024", ceux qui auront fait l’ensemble du parcours et répondu correctement au quiz feront
partie d'un tirage au sort permettant de gagner l'une des dix licences sportives mises en jeu pour la rentrée prochaine, sur la discipline de leur choix.

L’objectif de ces journées est de promouvoir la pratique sportive en milieu rural et de transmettre les valeurs de l’olympisme, le tout en s'amusant bien sûr.

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus