Le Cinémobile reprend du service

Premier jour de rentrée et premier arrêt à Sermaises (Loiret) pour le cinémobile. / © France 3 Centre-Val de Loire
Premier jour de rentrée et premier arrêt à Sermaises (Loiret) pour le cinémobile. / © France 3 Centre-Val de Loire

Après une petite pause estivale, le cinéma sur roues est de retour dans la région. Reportage à Sermaises dans le Loiret. 

Par Claire Courbet

Il faut quitter l'autoroute puis rouler une demi-heure pour emprunter la route bordée de champs qui mène à Sermaises, commune située à l'extrémité du Loiret. Là, sur le perron de la mairie trône une pancarte « Vendredi 25 août cinémobile Sermaises. Séances 16h, 18h et 20h30 ». 

Le cinémobile est à Sermaises (Loiret). / © France 3 Centre-Val de Loire
Le cinémobile est à Sermaises (Loiret). / © France 3 Centre-Val de Loire

À quelques pas de la mairie, sur une petite place du centre-ville, un camion bleu.

Le cinémobile s'est déplacé dans cette commune de 1 500 habitants. / © France 3 Centre-Val de Loire
Le cinémobile s'est déplacé dans cette commune de 1 500 habitants. / © France 3 Centre-Val de Loire


C'est le cinémobile, un cinéma ambulant mis en place par la région qui parcourt les zons rurales pour que les habitants puissent avoir accès au cinéma. Jozef, le régisseur, déploît le camion pour faire apparaître les sièges situés sur les côtés de la salle. 

Le cinémobile fait un arrêt à Sermaises. Vous connaissez ce drôle de bus ? #bus #cinema #7eart #loiret #sermaises #france3centrevaldeloire

Une publication partagée par France 3 Centre-Val de Loire (@france3centrevaldeloire) le


Le cinéma est semblable à une salle fixe. Il peut contenir une centaine de personnes. L'écran est homologué, comme le reste du matériel qui est soumis aux mêmes normes que celui des salles fixes explique Jozef.  

Jozef, régisseur du cinémobile nous explique son fonctionnement

Hubert et Mathéo sont des réguliers du cinémobile. Venus en avance pour voir Pirates des Caraïbes, le père et le fils apprécient ce lieu, un  « petit » cinéma mais avec « la convivialité » en plus. 

Hubert et Mathéo au Cinémobile

La séance commence. 

Pendant ce temps, Colette Bourdon, qui fait le lien entre le cinémobile et sa commune depuis 20 ans, nous explique l'organisation que sa venue requiert. «L'initiative est venue d'un directeur de l'école primaire il y a plus de 30 ans » explique cette ancienne adjointe municipale, avant d'ajouter que le jour de la venue du cinémobile est fixe. « Le plus gros travail est la diffusion » précise-t-elle. « Nous pouvons aussi faire des animations, les parents de Rémi Bezançon vivent près d'ici, alors nous avons organisé des événements en lien avec ses films de temps en temps » ajoute cette dernière. 

L'organisation autour du Cinémobile

Quant au public de Sermaises qui vient voir les films, il est très varié ; familles, groupe d'adolescents... Cependant, ceux qui rencontrent le plus de succès sont les films d'animation. Les jeunes de la commune recoivent chaque année une place gratuite qu'ils peuvent utiliser dans ce cinéma sur roues. Comme le précise Colette Bourdon, le public peut aussi se rendre dans deux villes situées à 15 km de la commune mais le cinémobile est un plus : pas besoin de se déplacer. 

Quel public au Cinémobile ?

Découvrez si le cinémobile fait un arrêt près de chez vous.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Dreux : des salariés de Sodexo bloquent l'entrée de l'entreprise

Près de chez vous

Les + Lus