Après 4 ans de travaux, le musée de la chasse à Gien réouvre ses portes

Après 4 ans de travaux, le musée de la chasse à Gien réouvre ses portes
Visite en avant première du musée de la chasse à Gien, après 4 années de travaux.  - France 3 Centre-VDL  - JB, VL

Après plus de 4 ans de travaux, le château de Gien, édifié au XVe siècle, rouvre ses portes le 22 avril 2017. Depuis 1952, il sert d'écrin au musée de la chasse et il avait besoin d'une sérieuse réhabilitation.

Par Fabienne Marcel avec Julien Bernier

Les socleurs installent les premiers gibiers naturalisés. Il y a encore des travaux, des tableaux à installer avant l'ouverture dans quelques jours.
Le château musée de Gien reprend vie. Après ses heures de gloire dans les années 60, il a connu le déclin, seulement 17 000 visiteurs en 2012, l'année de sa fermeture. Françoise Reginster, conservateur en chef :

Nous avions un foisonnement d'objets. les collections qui sont nombreuses n'étaient pas présentées dans leur intégralité mais dans leur grande partie, ce qui nuisait à la lecture et à la compréhension, surtout pour un public néophyte.

© France 3 Centre-VDL - Julien Bernier
© France 3 Centre-VDL - Julien Bernier

Alors le musée a été entièrement repensé. La thématique principale reste la chasse associée à l'histoire et à la nature en val de Loire. Seulement 10% des 15 000 œuvres seront présentées dans une quinzaine d'espaces. Des pièces valorisées par une nouvelle muséographie. Rémi Dumas-Primbault, scénographe qui a travaillé sur le projet : 

On ne s'adresse pas seulement à des chasseurs. Là, l'idée c'était de produire des médias qui soit à la fois didactique, des médias qui soient en mesure de satisfaire les plus jeunes et de favoriser le dialogue. 


Historique

Edifié au XVe siècle par Anne de Beaujeu à l’emplacement d’un relai de chasse, fille de Louis XI, le château a un aspect confort de la renaissance. Après plusieurs changements de propriétaires, il est acheté au XIXe siècle (1823) par le département du Loiret pour y installer la sous-préfecture, le tribunal et une prison.

Depuis 1952, le château sert d’écrin au musée de la chasse.
Il est classé monument historique.


Les travaux
Un musée international de la chasse totalement repensé et modernisé.
Coût travaux de restauration et nouvelle muséographie : 8 millions par le conseil départemental du Loiret + 1 million de subvention de l’Etat

Le musée est entièrement repensé. Des collections sur les techniques de chasse au vol, à courre et à tir.
Près de 15 000 œuvres appartenant à la ville et gérées par le conseil départemental (rotation régulière des œuvres) car seulement 10% des œuvres sont exposées.

17 000 visiteurs par an avant fermeture en nov 2012. L’objectif est de doubler la fréquentation.


Festivités
Le département du Loiret et la ville de Gien proposent du 18 au 23 avril des animations gratuites dans le centre-ville de Gien
Ouverture officielle le 22 avril. L’entrée sera gratuite jusqu’au 30 avril.
 

La restauration extérieures et intérieurs du site classé monument historique aura coûté 9 millions d'euros, dont 8 millions à la charge du conseil départemental. Un investissement touristique. Hugues Saury, Président (LR) du conseil départemental du Loiret : 

C'est un château qui est situé à Gien, entre forêt d'Orléans et forêt de Sologne. Gien c'est un peu la porte d'entrée des chateaux de la Loire? Et donc il y a une véritable carte touristique à jouer. 

L'objectif est d'attirer 35 000 visiteurs par an. Pour les impatients, l'entrée au château musée est gratuite jusqu'au 30 avril.

© France 3 Centre-VDL - Julien Bernier
© France 3 Centre-VDL - Julien Bernier







Sur le même sujet

Etat d'urgence contre anti-chasse

Près de chez vous

Les + Lus