Le risque de fermeture de la clinique Jeanne d'Arc de Gien s'éloigne. Dans un communiqué commun avec le centre hospitalier régional, l'établissement a décidé de transférer les activités de soins au CHR d'Orléans dans le cadre de la mise en place du groupement hospitalier de territoire du Loiret. Le site actuel serait conservé.

L'annonce intervient dans un contexte de difficultés financières et de recrutement de la clinique, propriété du groupe Ramsay. "On a un désert médical qui est assez conséquent. Les médecins partent à la retraite et ne sont pas remplacés et les jeunes ne veulent pas s'installer à Gien", regrette Ali Besli, secrétaire du Comité d'Entreprise (CGT).

Le projet de transfert des activités de chirurgie a été présenté, mardi 3 octobre, à la commission médicale et aux représentants des salariés. Il reste des zones d'ombre à éclaircir ces prochaines semaines : leur futur statut et le nombre d'emplois préservés.