Le poème d'un Loirétain dans le métro parisien

Valentin Capdevila, lauréat du Grand Prix Poésie RATP 2016 / © Valentin Capdevila
Valentin Capdevila, lauréat du Grand Prix Poésie RATP 2016 / © Valentin Capdevila

A partir du 29 juin et durant les deux mois d'été, son poème sera affiché dans les couloirs du métro et du RER en région parisienne. Des millions de voyageurs pourront lire les vers de L'orpailleur.

Par France 3 Centre-VDL

Valentin Capdevila, 23 ans et habitant de Châteauneuf-sur-Loire (Loiret) fait partie des 10 lauréats du Grand Prix Poésie RATP 2016.

A partir du 29 juin et durant les deux mois d'été, son poème sera affiché dans les couloirs du métro et du RER en région parisienne. Des millions de voyageurs pourront parcourir ces lignes durant leur trajet :

L'orpailleur

C'est l'histoire d'un petit orpailleur
A la recherche des éclats divins
Il explore les courbes de son cœur
Les filons dans son âme d'écrivain

Il transforme chaque minute en or
Toujours avec une mine réjouie
Et forge le présent à coup d'effort
Pour toute l'année rester ébloui

Pailletez vous aussi votre monde
Fondez votre joie comme l'artisan
Et soyez ainsi à chaque seconde
Chercheur et poète de vers luisants


Valentin Capdevila

Ce n'est qu'à la fin de l'écriture que tout prend un sens


Etudiant au Conservatoire d'Orléans, le jeune poète joue du saxophone et aime lire évidemment. La poésie lui "est venue comme ça" il y a un an et demi.

"Les sujets de mes poèmes sont variés, je ne les décide pas à l'avance. Au début, j'ai une idée, une image en tête voire même un sentiment mais ce n'est jamais quelque chose de concret. Ce n'est qu'à la fin de l'écriture que tout prend un sens" explique-t-il.

Une certaine légitimité

Spécialement rédigé pour le Grand Prix Poésie RATP 2016, son poème L'orpailleur a été selectionné parmi près de 6.000 écrits. Le jury présidé par l'actrice Zabou Breitman a donné à Valentin Capdevila la possibilité de régler temporairement la question du partage de ses poèmes.

Auparavant, il ne savait "pas quoi en faire" et les lisait à sa famille ou ses amis. "J'aimerais pouvoir faire des lectures à l'avenir. Quant à la publication de mes vers, on n'en est pas encore là!", s'amuse Valentin.

 A LIRE : les autres poèmes de Valentin Capdevila sur son blog

La RATP et la poésie : une belle histoire
Depuis plus de 20 ans, la RATP offre à ses voyageurs, pendant leur trajet, des moments de
poésie, et leur permet ainsi d’être en contact quotidien avec les plus grands textes du genre
grâce à de régulières campagnes d’affichage de poèmes d’auteurs : « Des rimes en vers et en
bleu » initié en 1993 et « Des lignes et des rimes » depuis 2012.
Depuis 1997, l’entreprise révèle, qui plus est, de nouveaux talents en organisant de grands
concours destinés aux poètes amateurs, dont chaque édition est présidée par une
personnalité du monde des Arts et des Lettres, tels, ces dernières années, Yann Queffelec,
Sapho, Jacques Weber, Pierre Perret, Mathieu Chedid, David Foenkinos ou encore Stéphane
de Groodt.

 

Sur le même sujet

Dans les coulisses de la Maison du Parc Naturel Régional de la Brenne : ép.4

Près de chez vous

Les + Lus