Loiret : des lycéens en classe de seconde récompensés pour leur travaux sur l'égalité homme/femme

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Des lycéens de l'établissement François Villon, à Beaugency, iront chercher leur prix à Paris, le jeudi 8 juin, après leur victoire au concours zéro cliché pour l'égalité filles garçons. Pendant un mois, chaque élève a réalisé un travail sur ce thème. Reportage.

Par Flora Battesti

Projeté au tableau, un seul mot, visible de tous les étudiants présents dans la classe : stéréotype.

Les lycéens de seconde M du lycée François Villon, à Beaugency, sont invités à réfléchir sur la définition de ce terme dans le cadre de leur cours d'éducation morale et civique (EMC). Yoaz, une des élèves, inscrit les synonymes qui passent par la tête de ses camarades. Progressivement, le tableau se noircit des propositions : "cliché", "idée reçue", "origine", "sexisme", ou encore "discrimination". 

"Le deuxième thème de l'année porte sur la question d'égalité et les pendants négatifs, comme la discrimination", explique Eric Fardel, professeur d'histoire-géographie qui anime le cours. 

Travailler autrement


Eric Fardel a librement décidé de faire participer ses élèves au concours zéro-cliché égalité filles-garçons du centre pour l'éducation aux médias et à l'information (CLEMI). Le but du CLEMI est de lutter contre l'inégalité filles garçons pour déconstruire les stéréotypes sexistes dans les médias, le sport, la mode, l’école, la famille. Pour le professeur d'histoire-géographie, la mise en place de ce projet était bénéfique pour les lycéens :

Ça les implique et ça les rend plus responsables vis-à-vis de leur environnement.


Les adolescents ont déjà conscience qu'il y a une discrimination ou des pratiques sexistes dans la société mais "malgré tout on a un certain nombre d'élèves qui manque de regard critique vis-à-vis de ces questions là", estime Eric Fardel. 

Loiret : des lycéens de Beaugency remportent le concours égalité filles-garçons du CLEMI
Eric Fardel, professeur d'histoire géographie au lycée Villon explique pourquoi il a décidé de faire participer ses élèves à ce concours. - France 3 Centre-Val de Loire - Flora Battesti

Une liberté de choix


La nouvelle a été bien reçue par les élèves de seconde qui se sont mis au travail. Pour ce concours, le CLEMI laisse une liberté de choix aux participants, tant que cela prend une forme médiatique. Ils ont pu s'exprimer comme ils le désirent : soit par le biais d'un article, d'un dessin ou d'une vidéo. 

Finalement, deux groupes d'élèves ont remporté un prix dans deux catégories différentes : dessin et article. Tous sont unanimes :

On ne s'y attendait pas du tout !



Loiret : des lycéens de Beaugency remportent le concours égalité filles-garçons du CLEMI
Les deux groupes d'étudiants, lauréats du concours, nous racontent les productions qu'ils ont réalisées. - France 3 Centre-Val de Loire - Flora Battesti


 

Des métiers destinés ?



Ewen Louis, Mawence Joly et Alexis Legros, ont réalisé un article sur les stéréotypes hommes/femmes dans le monde du travail. Il y a-t-il des métiers d'hommes et des métiers réservés aux femmes ? Dans ce reportage, ils ont imaginé interviewer un assistant maternelle et une responsable des transports, chargée d'assurer des livraisons.


Coup de théâtre à Angoulême

Dans la catégorie dessin, Zoé Villette, Julie Folliot, Chanelle Bechet, Yoaz Clanet et Tom Duval, ont réalisé une bande dessinée au sujet du festival de la BD à Angoulême en se rendant compte qu'aucune femme n'était nominée.


Les huit étudiants se rendront en train jusqu'à Paris pour recevoir leur prix, le jeudi 8 juin, non sans faire un détour dans les lieux symboliques de la Révolution française, thème également au programme du cours d'histoire de seconde. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans les coulisses de la Maison du Parc Naturel Régional de la Brenne : ép.4

Près de chez vous

Les + Lus