Du 6 au 9 avril 2017 le concours international de piano junior « Brin d’herbe 2017 » se déroule à Orléans dans le Loiret. Il invite de jeunes pianistes talentueux de huit nationalités différentes, âgés entre 6 et 18 ans, à se produire devant un jury. 

Le 7e concours international de piano junior "Brin d'herbe"

Concours international de piano junior "Brin d'herbe" à Orléans
Créé en 2006 par Françoise Thinat, le Concours ouvre l’univers des pianistes, dès le plus jeune âge - de 6 au 18 ans et à tous les stades de l’apprentissage de l’instrument, à toutes les musiques : du jazz aux écritures nouvelles en passant par l’improvisation avec une attention particulière donnée au répertoire des XXe et XXIe siècles. La compétition rassemble une trentaine d'enfants et d'adolescents âgés de 6 à 18 ans, en trois catégories (niveau 1 de 6 à 12 ans, niveau 2 de 8 à 14 ans, niveau 3 de 12 à 18 ans). L’œuvre en commande proposés aux jeunes candidats du « Brin d’herbe » comporte un aspect pédagogique et est censée les aider à entrer dans le monde contemporain de la grande musique, avec ses enjeux, son graphisme et aussi sa violence et ses originalités. Des candidats Français sont bien sûr présents, mais aussi des Anglais, des Suisses, des Estoniens et même des Coréens. 

Brin de son : commande au compositeur Marc-Olivier Dupin

Pour cette édition, l'organisation du concours, souhaitant enrichir le répertoire pour piano et chœur, peu développé au XXe siècle, a commandé une œuvre au compositeur Marc-Olivier Dupin, Brins de sons, pour les trois niveaux de difficulté du Concours (commande soutenue par la Région Centre-Val de Loire et par la Fondation Francis et Mica Salabert). Cette création a pour but d’entourer le pianiste d’autres musiciens, en l’occurrence des chanteurs. La commande est interprétée en création mondiale par les jeunes pianistes accompagnés par le chœur du Conservatoire d’Orléans dirigé par la chef de choeur du conservatoire d'Orléans Emilie Legroux.

►Interview d'Isabella Vasilotta, directrice artistique du concours "Brin d'herbe"
Concours international de piano junior Orléans

Interview de Isabella Vasilotta, directrice artisitique du concours  -  I.Racine/E.Cadier

►Regardez le facebook live avec les candidats niveau 1
 

 

Les prix

Le jury du concours © E.Cadier

Tous les Prix, y compris les Prix Spéciaux, sont attribués par un jury en raison de l’excellence de l’interprétation mais aussi du choix et de l’originalité du programme. Bons d’achat, partitions, CD, DVD, livres, places de concert, mais aussi jusqu'à 2100 euros sont offerts aux lauréats. Les lauréats seront également invités à se produire un peu partout dans le monde.

LES PRIX SPÉCIAUX

1. ÉPREUVE D’IMPROVISATIONQuel que soit le niveau choisi, une improvisation, d’une durée de trois minutes au minimum et de cinq minutes au maximum, peut être intégrée dans le récital. Cette épreuve sera jugée séparément et récompensée par un ou plusiuers Prix Spéciaux, offert par le Rotary Club d’Orléans pour un montant global de 300€. 

2. PRIX SPÉCIAL ANDRÉ JOLIVETPour la 7e édition du Concours « Brin d’herbe », Madame Christine Jolivet-Erlih offre un prix pour l’exécution d’œuvres d’André Jolivet, qu’elle a jouées dans son enfance et parfois créées. Le ou les Prix Spéciaux André Jolivet seront offerts par Madame Jolivet-Erlih pour un montant global de 300€.

3. PRIX SPÉCIAL DAG WIRÉN (3e NIVEAU)La Fondation Dag Wirén, qui a pour but de promouvoir l’exécution, les enregistrements et la diffusion de la musique du compositeur suédois, offre un prix d’un montant de 300€ pour la meilleure exécution de deux pièces extraites de l’Opus 19 (Small ironic pieces for piano), de l’Opus 35 (Improvisations for piano) ou de l’Opus 43 (A small piano suite), au choix.

Le programme

ÉPREUVES
Jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 avril 2017 à partir de 14h00. Annonce des résultats : samedi 8 avril 2017Salle de l’Institut, 4, place Sainte Croix – Orléans

CONCERT DES LAURÉATS ET REMISE DES PRIX
Dimanche 9 avril 2015 - 15hSalle de l’Institut, 4, place Sainte Croix – Orléans

►www.oci-piano.com

Vue des coulisses de la salle de l'Institut à Orléans © E.Cadier

Concentration du jeune virtuose... © E.Cadier