La première hydrolienne fluviale de France raccordée au réseau électrique à Orléans

© France 3 Centre / C.Krief
© France 3 Centre / C.Krief

Orléans testait depuis novembre dernier la première hydrolienne fluviale de France dans la Loire. Les performances de la machine ont été validées et le dispositif vient d'être raccordé au réseau électrique. Mais les hydroliennes ne devraient pas être généralisées en Loire.

Par Rémy Chidaine

Orléans dispose de la première hydrolienne fluviale de France, désormais raccordée au réseau électrique. Développé par la société grenobloise HydroQuest, le modèle River 1.40 est immergé entre le pont Georges V et le pont de l'Europe et produit de l'énergie grâce à une turbine actionnée par le courant.

Après 10 mois de test, les performances de la machine (régularité et rentabilité notamment) ont été validées, permettant d'en faire un moyen de production d'électricité comme n'importe quel autre (éolienne, centrale nucléaire, panneau solaire...) exploité par ERDF.

Pas de généralisation prévue en Loire

Le dispositif n'aura qu'une contribution modeste à l'alimentation électrique : avec une puissance nominale de 40 kW, l'hydrolienne ne répondra aux besoins que d'une trentaine de foyers. Mais l'expérience peut être riche de conséquences.

Un modèle à deux étages est déjà développé et son installation en parcs dans de grands fleuves optimiserait les performances. Pour autant, les hydroliennes n'ont pas vocation à se généraliser en Loire.

Un avenir prometteur à l'international

L'entreprise vise plutôt de nouveaux marchés à l'exportation"Nous avons lancé il y a quelques semaines la commercialisation de notre gamme afin de contribuer à la dynamisation de la filière industrielle française et de répondre aux besoins énergétiques croissants des pays industrialisés et des pays émergents", déclare Jean François Simon, président d’HydroQuest, dans un communiqué.

Le potentiel du marché mondial serait de l'ordre de 12 milliards d'euros pour un total de 3 GW, principalement hors d'Europe, en Afrique et sur le continent américain notamment. L'entreprise table sur la fabrication de 300 à 500 machines par an d'ici 2020, ce qui représenterait la création d'une centaine d'emplois en France.


Le reportage de Sanaa Hasnaoui et Amélie Rigodanzo :

Reportage hydrolienne raccordée



(Re)voir le reportage sur l'installation de l'hydrolienne de Pierre Bouchenot, Grégoire Grichois et Charly Krief :

Reportage installation hydrolienne

écologie

A lire aussi

Sur le même sujet

"The Victorious" Joué les Tours

Près de chez vous

Les + Lus