Les archives : un paysage de papier

Couloirs des archives départementales du Loiret / © France 3 Centre-VDL
Couloirs des archives départementales du Loiret / © France 3 Centre-VDL

Notre série PAYSAGES vous propose de découvrir un patrimoine peu connu, et pourtant véritable mémoire de notre histoire. Il s'agit des archives et plus particulièrement des archives départementales du Loiret situées à Orléans. 

Par Sylvain Hadelin / A.Lps

Installée en 1913 dans une chapelle désaffectée, mais aussi sur un deuxième site à la cité Coligny, notre mémoire départementale s’étale sur plus de 30km linéaires. Sous une faible lumière, un paysage de papier semblent attendre son lecteur...

Un peu d histoire

Les premières archives en France remonte au IXème siècle. Installées dans une tour du Louvre, elles permettaient aux nobles de faire reconnaître leurs droits et acquis. La révolution française en reprend le principe pour protéger les droits de tout citoyen.

Les Archives départementales du Loiret naissent en 1796, et sont regroupées à l’hôtel des Créneaux puis dans les greniers du couvent de Bonne-Nouvelle qui deviendra la Préfecture.
Au début du XXème siècle, les locaux de la Préfecture deviennent trop exigus, les archives s’installent alors aux Minimes en 1913. Les nombreux incendies durant les bombardements de 1940 obligent le déménagement provisoire des documents aux châteaux de Combreux et de l’Emerillon à Mézières-les-Cléry dans le Loiret, et une installation rue Chappon à Orléans.

En 1954/59 la reconstruction et l’agrandissement du bâtiment des Minimes permettent d’accueillir, au mieux, un public de plus en plus nombreux.
En 1975 la construction d’une première tour à la Cité administrative Coligny permet d’obtenir un immense lieu d’archivage. La construction dans les années suivants de deux nouvelles tours fournit une capacité encore plus grande.

Chaque année, 1500 lecteurs consultent sur place, gratuitement, plus de 30 000 documents.
Professionnels ou amateurs, chacun vient ici chercher des éléments de réponse pour éclairer son histoire ou notre histoire

Ses missions

Cinq grandes missions sont dévolues aux services d'archives : collecter, classer, conserver, communiquer, valoriser.
Si le conservateur est le chef d'orchestre qui met en musique l'ensemble des opérations, il est appuyé par des services aux savoir-faire multiples, variés et complémentaires. De la salle de tri au hall d'accueil, du laboratoire photographique à la salle de lecture, de l'atelier de reliure à la salle d'exposition...

Petit tour d'horizon des métiers des archives : 

  • La conservation
    Sur l’ensemble des archives récoltées, seuls 10 pour cent sont sauvegardées.Et déjà, la conservation s’avère difficile,  Espace et condition de stockage, manipulation par les lecteurs, les documents souffrent, Alors, la sauvegarde numérique devient indispensable.  
Relieurs et couseuses sont indispensables pour la conservation d’ouvrages de bibliothèque / © France 3 Centre-VDL
Relieurs et couseuses sont indispensables pour la conservation d’ouvrages de bibliothèque / © France 3 Centre-VDL
Service de numérisation aux Archives départementales du Loiret / © France 3 Centre
Service de numérisation aux Archives départementales du Loiret / © France 3 Centre
  • La numérisation
    Les registres paroissiaux et d’état civil (jusqu’en 1902) ont été microfilmés par le laboratoire photographique des Archives départementales dans la seconde moitié du XXème siècle.En 2012, la campagne de numérisation a concerné les microfilms des actes d’état civil de 1833 à 1902, à l’exception des tables décennales, jugées en trop mauvais état.A partir de 2013, la numérisation porte sur l’ensemble des registres paroissiaux et d’état civil avant 1832. Elle est réalisée d’après les registres originaux empruntés aux communes, canton par canton.

Numérisation des documents aux archives départementales du Loiret / © France 3 Centre-VDL
Numérisation des documents aux archives départementales du Loiret / © France 3 Centre-VDL

 

  • Le cadastre
    Pour être éligibles à la numérisation, les plans doivent être en bon état. Si certains ont pu être restaurés, d’autres demeurent trop fragiles ; c’est pourquoi il a été fait appel à certaines communes afin d'emprunter et de numériser leur exemplaire. L’opération devrait néanmoins être achevée en 2016.
     

Les invitées de PAYSAGES

A Orléans Sylvain Hadelin avec Amandine Contet, directrice-adjointe des Archives départementales du Loiret, conservateur du patrimoine et Claire Restiau, secrétaire de documentation, se sont intéressées à ce paysage de papier.

[VIDEO] Reportage : Sylvain Hadelin, Aurélie Darblade, Laurence Vaury et Eve Manier

PAYSAGES : les archives, un paysage de papier
Notre série PAYSAGES vous propose de découvrir un patrimoine peu connu, et pourtant véritable mémoire de notre histoire. Il s'agit des archives et plus particulièrement des archives départementales du Loiret situées à Orléans. A Orléans Sylvain Hadelin avec Amandine Contet, directrice-adjointe des Archives départementales du Loiret, conservateur du patrimoine et Claire Restiau, secrétaire de documentation, se sont intéressées à ce paysage de papier.  - Sylvain Hadelin, Aurélie Darblade, Laurence Vaury et Eve Manier

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réouverture d'un commerce en zone rurale, près de Sancerre (Cher)

Près de chez vous

Les + Lus