Avec 48,77% des voix, c’est une claque pour Serge Grouard qui est battu au profit de la candidate LREM Caroline Janvier (51,23%).

L’ancien maire d’Orléans a tout de même réussi à réduire l’écart. Au premier tour, il affichait 27,76% des voix contre 35,40% pour Caroline Janvier.  Il a sans doute bénéficié d’une partie des voix du Front National (11,75%) et pâti d’un manque de mobilisation sur cette 2ème circonscription du Loiret. Elle était en effet plus forte au premier tour (49,83% contre 43,76% au second).

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


Insuffisant donc pour résister à la vague En Marche ! D’autant que Serge Grouard était fragilisé par son soutien à François Fillon pour l’élection présidentielle.

Pourtant, la nouvelle députée LREM Caroline Janvier était jusqu’à peu inconnue des électeurs. Consultante dans le secteur médico-social, cette candidate issue de la société civile a remplacé le 15 mai dernier Emmanuel Constantin, référent LREM du Loiret, déclaré inéligible en raison des fonctions qu’il a exercées durant l’année écoulée, auprès du Secrétaire Général aux Affaires Régionales et au sein de la DIRECCTE Centre-Val de Loire (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Serge Grouard, 58 ans, était député de la 2ème circonscription du Loiret depuis 2002. En Juin 2015, il avait mis fin à son mandat de maire d’Orléans pour des raisons de santé. C'est son premier adjoint et dauphin Olivier Carré qui lui avait succédé. Il avait par contre choisi de conserver son mandat de député.