Open d'Orléans : les noms des quatre wild cards dévoilés

Le 12e Open d'Orléans aur lieu du 26 septembre au 2 octobre 2016 / © Open d'Orléans/Rod Stribley
Le 12e Open d'Orléans aur lieu du 26 septembre au 2 octobre 2016 / © Open d'Orléans/Rod Stribley

L'Open d'Orléans, le tournoi de tennis international, a dévoilé le nom des quatre wild cards : Marcel Grannolers (n° 44 ATP) et Tommy Robredo (n° 251 ATP - ex n° 5 en 2006), Julien Benneteau et Geoffrey Blancaneaux. Le tirage au sort se tiendra ce samedi à 18h00

Par Elsa Cadier

Début de l'Open d'Orléans, 12e édition

Le plus important tournoi Challenger au monde avec ses 125.000 euros de price money débute le 26 septembre. Mais avant cela, les qualifications pour rentrer dans le tableau démarrent ce samedi. 

L’organisation du tournoi et la Fédération Française de Tennis ont dévoilés les noms des wild cards attribuées à 4 joueurs pour cette 12ème édition.
L'Espagnol Marcel Grannolers (n° 44 ATP) qui sera la tête d'affiche n°1 et Tommy Robredo (n° 251 ATP - ex n° 5 en 2006) ont reçu une wild card de l’Open d’Orléans.
Julien Benneteau et Geoffrey Blancaneaux  ont reçu une wild card de la FFT. Geoffrey Blancaneaux, 18 ans, est le vainqueur du Roland Garros juniors 2016 et quart de finaliste à Wimbledon juniors 2016.

Prochaines dates à retenir

Le tirage au sort de l’Open d’Orléans aura lieu ce samedi à 18h00 à l’Hôtel du Département.
Les qualifications, elles se dérouleront ces samedi et dimancheau au Cercle Jules Ferry à Saran.
►Plus d'infos : www.opendorleans.com

Les autres joueurs

Ilya Marchenko (63), Paul-Henri Mathieu (70), Ivan Dodig (74), Jan-Lennard Struff (78), Dustin Brown (86), Ricardas Berankis (89), Sergiy Stakhovsky (92), Jerzy Janowicz (94), Radu Albot (97), Lukas Lacko (99), Teyymuraz Gabashvili (105), Steve Darcis (106), Denis Istomin (107), Pierre-Hugues Herbert (114), Jürgen Melzer (136), Tobias Kamke (136), Marco Chiudinelli (144), Peter Gojowczyk (151), Daniel Brands (153), Daniil Medvedev (156), Vincent Millot (160), Mira Basic (162).
 





 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus