Orléans bat le Paris FC et assure son maintien en Ligue 2

L'attaquant orléanais Livio Nabab a réussi à marquer face au Paris FC, scellant la qualification de son équipe / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP/Pascal Proust
L'attaquant orléanais Livio Nabab a réussi à marquer face au Paris FC, scellant la qualification de son équipe / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP/Pascal Proust

Orléans a battu le Paris FC 1 à 0 au stade de la Source ce dimanche lors de son match de barrage retour pour se maintenir en ligue 2. Les Orléanais s'étaient imposés sur le même score à l'aller. 

Par Arnaud Moreau

Ce n’est pas le plus beau match de l’année auquel les supporters ont assisté en ce début de soirée au Stade de la Source mais il permet à Orléans de se maintenir en Ligue 2

Les organismes étaient sans doute émoussés en cette fin de saison et la chaleur n’a pas aidé, en tous cas les imprécisions se faisaient nombreuses de part et d’autre en ce début de match. Des relances ratées, du jeu long approximatif… Orléans, fort de son avantage d’un but marqué au match aller, laissait venir les Parisiens pour évoluer en contre.

A la demi-heure de jeu, Livio Nabab, l’attaquant orléanais, tentait de prendre le meilleur sur le gardien parisien, en vain. Le Paris FC avait du mal à se rapprocher de la cage de Thomas Renault. L’USO, aidée par l’expérience de ses joueurs cadres tel Karim Ziani, esayait de prendre l’avantage sur coup franc.
En deuxième mi-temps, les « abeilles » de l’USO, dominées, recommençaient pourtant à piquer. Les attaques se faisaient plus précises sur le but Parisien… A la 75eme minute, Nabab réceptionnait un ballon de Bouby sur corner et ouvrait le score. Bouby signant par ailleurs sa deuxième passe décisive en deux matchs.
ambiance des grands soirs au Stade de la Source pour ce match couperet / © AM
ambiance des grands soirs au Stade de la Source pour ce match couperet / © AM

Les Orléanais sont soulagés

Les Orléanais peuvent respirer. Ils ont fini à la 18eme place après un exercice correct en championnat en étant privés de 4 points par la Direction Nationale de Contrôle et de Gestion. Sanction appliquée pour "non-respect de ses obligations en matière de présentation des comptes et communication d'informations inexactes à la DNCG à l'occasion du contrôle de la situation financière". Mais cette fois-ci et contrairement à la saison 2014-2015, les Orléanais ne redescendront pas en National après un exercice en Ligue 2. La région Centre Val de Loire aura donc trois clubs en ligue 2 la saison prochaine : Tours, Châteauroux et Orléans.

Sur le même sujet

Une loirétaine lance un appel au don de moelle osseuse

Près de chez vous

Les + Lus