Orléans: le conflit social à TFN dans l'impasse

Grêve des salariés de TFN à Orléans / © France 3 CVDL
Grêve des salariés de TFN à Orléans / © France 3 CVDL

Cela fait plus d'un mois que les 23 salariés de la société de nettoyage TFN font grêve. Ils réclament une prime mensuelle de 60€ et de meilleures conditions de travail. 

Par Faïza GAREL

Impossible de ne pas les voir rue de Chateaubriand à Orléans, à l'entrée du site pharmaceutique FAMAR. Sous un barnum installé le 10 mars dernier, les grêvistes se relayent par tous les temps dans l'attente de négociations avec leur employeur: la société de nettoyage TFN Atalian, dont l'agence est basée à la Chapelle Saint-Mesmin.
4 réunions ont déjà eu lieu sans qu'ils aient pu tomber d'accord.

60 € de prime mensuelle, de meilleures conditions de travail... Les 23 salariés sont quasiment tous grêvistes. 
Lassés de changer d'employeur tous les 2 ans ils déplorent par ailleurs la fonte régulière des effectifs (ils étaient 34 en 2007). 

Interview de Tom Munir, délégué CGT

 

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus