Orléans : mouvement de grève de l'association AIDAPHI

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Les syndicats de l'association Interdépartementale pour le Développement des Actions en faveur des Personnes Handicapées et Inadaptées (AIDAPHI) appellent à un mouvement de grève, jeudi 11 mai, devant la Préfecture d'Orléans. Ils craignent le licenciement de 14 salariés.

Par Flora Battesti

Les syndicats de l'association Interdépartementale pour le Développement des Actions en faveur des Personnes Handicapées et Inadaptées (AIDAPHI) organisent un mouvement de grève devant la Préfecture à Orléans, le jeudi 11 mai. 

Ils dénoncent les incertitudes qui pèsent sur l'emploi de 14 salariés à cause des conditions de la fusion entre le service intégré d'accueil et d'orientation (SIAO, où travaillent les salariés AIDAPHI) et le 115 (la Croix Rouge). Une première mobilisation, le 23 mars, a permis d’obtenir un report au 1er Juin 2017 pour la mise en place de la fusion par le nouveau prestataire, l’association IMANIS.

L'avenir de 14 emplois incertain


Le 30 avril, l'association spécialiste de l’accompagnement social et de l’insertion aurait dû recevoir une note économique et sociale de la part d’IMANIS pour préparer les conditions de cette reprise d’activité. A ce jour, les 14 salariés n’ont toujours eu aucun contact avec leur futur employeur. "L’incertitude actuelle incite plutôt à penser que ce sont des licenciements qui auront lieu", affirme Vincent Albert, membre de la CGT.

Qu'est ce que l'AIDAPHI ?


C'est une association qui assure la gestion, l’animation et la coordination d'une soixantaine d'établissements et services, dans les départements du Cher, de l'Eure-et-Loir, de l'Indre, du Loir-et-Cher et du Loiret. Elle développe des actions et des accompagnements en direction des personnes en situation de handicap, de dépendance ou en difficulté d’insertion sociale ou économique au  titre de  la prévention, du dépistage, du soin, de l’éducation, de  la protection de l’enfance, de la formation professionnelle, de l’aide par le travail et la réinsertion.

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus