Un couple de Bourges fait le tour du monde : ils nous donnent de leurs nouvelles

Les berruyers sans frontières lors d'une étape en Asie / © Les Berruyers sans frontières
Les berruyers sans frontières lors d'une étape en Asie / © Les Berruyers sans frontières

La vingtaine, Axel et Charlotte habitent Bourges et font un tour du monde depuis le début de l'année. Après avoir visité l'Asie, les Berruyers sans frontières sont actuellement à Brisbane en Australie et nous leur avons posé quelques questions, via Internet évidemment.

Par Nicolas Ricoud

Nous les suivons depuis le début de leur périple, de leur arrivée à Pékin jusqu'à leur traversée de l'Asie où ils ont découvert le Vietnam, le Laos, la Thaïlande et le Myanmar, beaucoup moins prisé par les touristes. Pour donner de leurs nouvelles, ils alimentent régulièrement leur blog et leur page Facebook avec photos et vidéos.

Depuis quelques semaines, le jeune couple est en Australie. Un pays immense où il n'est pas toujours facile de faire le plein d'essence ou de réseau. Profitons de leur pause sur la côte est australienne pour prendre quelques instants et faire un premier point sur leur tour du monde.

> Bilan de leur passage en Chine


Interview d'Axel et Charlotte


Cela fait combien de temps que vous êtes partis de Bourges ?

Nous sommes partis de Bourges le 3 février 2017 à 16h00, donc bientôt 6 mois que nous avons quitté le Cher.

 
Quels sont vos meilleurs souvenirs de l'Asie ?

Axel : mon meilleur souvenir en Asie, c'est la rencontre avec les minorités ethniques dans le nord du Vietnam. Un moment unique dans les villages de montagne !
Charlotte : c'est très difficile car nous avons eu beaucoup de très très bon moments, mais je dirais tout de même que ce sont mes premiers pas sur la muraille de Chine. Nous étions seuls et des flocons de neige se sont mis à tombe. Nous n'avions pas envie de descendre, mais le froid nous y a forcé quatre heures plus tard.

 
Racontez-nous ces premiers jours en Australie ?

Nos premiers jours en Australie se sont bien passés. C'est très différent, mais en même temps il y a beaucoup de similitudes avec notre culture à nous. Nous avons fait l'acquisition d'un van, c'est le meilleur moyen selon nous pour visiter cet immense pays.

 
Le France ne vous manque pas trop ?

Si bien sûr, nos bons petits plats français nous manquent beaucoup, on en parle souvent avec les autres voyageurs français rencontrés sur la route. Nos proches nous manquent aussi beaucoup.

 
Pouvez-vous nous rappeler ce qui vous motive à faire ce tour du monde ?

Nous voulions faire ce tour du monde pour ouvrir notre esprit et apprendre de nouvelles cultures et c'est ce que nous faisons chaque jour avec des rencontres formidables.

 
Que vous reste-t-il à découvrir ?

Nous arrivons bientôt à la moitié de notre voyage, après l'Océanie nous partons direction l'Amérique du Sud à la découverte des villages incas au Pérou. Notre route continuera ensuite vers la Bolivie, le Chili et l'Argentine. Nous modifions notre trajet initial par rapport à nos envies, au jour le jour !


Feu de camp en Australie pour Charlotte et Axel, originaire de Bourges et qui font le tour du monde / © Les berruyers sans frontières
Feu de camp en Australie pour Charlotte et Axel, originaire de Bourges et qui font le tour du monde / © Les berruyers sans frontières

 
 

Sur le même sujet

Manifestation de policiers à Orléans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés