Orléans : le chocolatier Sébastien Papion et sa femme, agressés par un chien, portent plainte

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Sébastien Papion, chocolatier à Orléans, et sa femme se sont fait agresser par un chien qui a sauté sur leur petite chienne, vendredi 14 juillet à Combleux. Ils ont déposé plainte et alertent sur les dangers que représentent les maîtres qui ne tiennent pas leur chien dit dangereux

Par Flora Battesti

C'était en fin d'après-midi sur les bords de Loire à Combleux que Sébastien Papion, chocolatier à Orléans, et sa femme promènent leur petite chienne. Un chien de type pitbull se défait du harnais tenu par son maître puis, dépourvu de muselière, attaque la chienne du couple. Ces derniers décident de déposer plainte.


Un appel à témoin



Hier, dimanche 17 juillet, le chocolatier témoigne de cette agression sur sa page Facebook et lance un appel à témoin :

Le maître mesure environ 1m70, 120-130kg assez trapu. Il était accompagné d'une femme d'une vingtaine d'année, fluette et d'un homme avec un chien american-staff noir. Pour toute information me contacter en MP ou directement la gendarmerie de Checy.


 


Les chiens dangereux


Il existe deux catégories de chiens dangereux : les chiens d'attaque et de garde/défense. Il est difficile de savoir à quelle catégorie appartenait le chien de Combleux, mais la législation est très précise sur le sujet. En plus de lui mettre une muselière, le maître doit respecter d'autres critères, comme l'explique Françoise Picot-Bosquet, vétérinaire à Orléans :
 

La loi impose pour ces chiens d'être identifiés, vaccinés, castrés pour certains, déclarés en mairie avec une assurance spécifique parce que ce sont des chiens connus pour être potentiellement dangereux.

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus