Football : Tours broie du noir sur le terrain et en coulisses

Les Tourangeaux, en blanc, ont mené deux fois au score face à Strasbourg, en vain... / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP/Jean-Marc LOOS
Les Tourangeaux, en blanc, ont mené deux fois au score face à Strasbourg, en vain... / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP/Jean-Marc LOOS

Ce mardi soir, en Ligue 2, le Tours FC s’est incliné 4 buts à 2 sur le terrain de Strasbourg. En coulisses, le club vient de se séparer de son entraîneur Fabien Mercadal, arrivé à l’intersaison

Par Arnaud Moreau

Un coup d’œil au classement peut donner la migraine aux supporters de Tours, leur club est ce mercredi matin bon dernier de Ligue 2 avec 21 points à 6 points d’Orléans, barragiste. Eviter la relégation en National tiendra donc du miracle cette saison.
Deux matchs attendaient le club dans cette semaine capitale : un déplacement à Strasbourg ce mardi, en match en retard de la 21eme journée, avant la réception de Troyes vendredi pour le compte de la 27eme journée.
Malheureusement, le match en terre alsacienne s’est soldé par une défaite 4 buts à 2. Cette rencontre fut la première sur le banc pour Nourredine el-Ouardani, auparavant entraîneur des moins de 17 ans tourangeaux. Il remplace au pied leva Fabien Mercadal, écarté par la direction du club ce week end. Il s’agit du quatrième changement d’entraineur depuis l’arrivée du Président Jean-Marc Ettori en 2013. Nourredine el-Ouardani pourrait
seulement assurer un intérim à ce poste avant la venue d’un autre technicien.

Nourredine el-Ouardani effectuait face à Strasbourg son premier match sur le banc tourangeau en tant qu'entraîneur / © Jean-Marc LOOS/PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Nourredine el-Ouardani effectuait face à Strasbourg son premier match sur le banc tourangeau en tant qu'entraîneur / © Jean-Marc LOOS/PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Sur le même sujet

C'est vous qui le dites : la Marolle-en-Sologne

Près de chez vous

Les + Lus