Gros coup de vent en Touraine : 11.000 foyers privés d'électricité [MAJ]

Orage en Touraine : les dégâts sont essentiellement matériels / © N.Lemaire
Orage en Touraine : les dégâts sont essentiellement matériels / © N.Lemaire

Ce mardi soir, un énorme orage a éclaté en Touraine et fait beaucoup de dégâts matériels. Les pompiers ont dû intervenir 150 fois dans la nuit. Ce mercredi matin, 11.000 foyers étaient encore privés d'électricité. En fin de matinée, ils n'étaient plus que 9.000 en région Centre-VDL

Par Elsa Cadier

Violent orage en Touraine

Vers 23 heures ce mardi soir, un énorme orage avec des rafales de vent atteignants les 100 km/h s'est abattu en Touraine, plus spécifiquement à l'ouest et au nord de l'agglomération de Tours en Indre-et-Loire. En quelques minutes, le coup de vent a privé d'électricité près de 18.000 foyers. Des coupures dûes essentiellement à des chutes d'arbres ou de branches sur les lignes électriques. Toute la nuit, les pompiers sont intervenus près de 150 fois. Aucune victime ou blessé n'est à déplorer.

Une soixantaine de communes impactées

Une soixantaine de communes ont été impactées dont pour les plus touchées : Luynes, Ballan Miré, Saint Etienne de Chigny, Cinq Mars la Pile, Antogny, Marigny-Marmande, Luzé, Chézelle, Sepmes, Bournan, La Chapelle Blanche, Ligueil, Cussay, Le Louroux, Louans Saint Branch, Avon-Les Roches, Crouzilles, Villeloin Coulangé, Montrésor, Francueil, Nazelles Négron, Reugny, Monnaie, Chancay, Beaumont la Ronce, Louestault, Rouziers de Touraine, Semblançay, Savigné sur Lathan, Lublé, St Laurent sur Lathan.

Le Loir-et-Cher a également été touché. 
Des dizaines de peupliers de la peupleraie de la vallée du Cher ont été déracinés / © N.Lemaire
Des dizaines de peupliers de la peupleraie de la vallée du Cher ont été déracinés / © N.Lemaire

Ce mercredi matin, 11.000 foyers étaient encore privés de courant. 150 techniciens d'Enedis (ex-ERDF) sont toujours sur le terrain pour diagnostiquer les dégâts sur le réseau et réalimenter les foyers. En fin de matinée, ils n'étaient plus que 8.500 en Indre-et-Loire et 500 dans le Loir-et-Cher. 
Selon Enedis, il est possible que certains clients ne soient pas encore alimentés en électricité en fin de journée.  

Les conseils

Enedis rappelle qu’il ne faut surtout pas toucher les lignes électriques qui seraient tombées à terre et demande à chaque personne souhaitant raccorder un moyen de réalimentation (groupe électrogène, alternateur de tracteur,…) sur son installation intérieure, de séparer impérativement celle-ci du réseau par ouverture du disjoncteur général.

•Numéro de dépannage : 09 726 750 37

 

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus