Orléans : l'économie numérique dans le région

Les rencontres régionales de la transformation numérique à Orléans dans le cadre des Etats Généraux / © France 3 Centre-Val de Loire
Les rencontres régionales de la transformation numérique à Orléans dans le cadre des Etats Généraux / © France 3 Centre-Val de Loire

Les  « Etats Généraux du Numérique » se tiennent à Orléans, à Tours et bientôt à Blois. Des initiatives publiques et privées soutiennent les start-up dans le cadre de la French Tech Loire Valley. L'occasion de se poser des questions sur les enjeux du numérique en matière d’éducation, de santé.

Par Anne Lepais

Le  numérique est au programme des Etats généraux qui se déroulent depuis juillet et se poursuivent en ce mois d’octobre.
A titre d'illustration notre équipe de reportage est allée à Tours au sein d'une entreprise du numérique en pleine expansion : Cyrès. Elle est spécialisée dans le stockage et le traitement de données, et administre le patrimoine numérique d'un millier d'entreprises

► Reportage : Cyrille Deville, Luc Perrot et François Belzeaux
Cyrès : une entreprise du numérique à Tours
Cyrès est spécialisée dans le stockage et le traitement de données, elle administre le patrimoine numérique d'un millier d'entreprises  - France 3 Centre-Val de Loire - Cyrille Deville, Luc Perrot et François Belzeaux

Invité du journal régional de France 3 Centre-Val de Loire, Pascal Grégoire, le coordinateur régional du syndicat professionnel de l'écosystème numérique, répond aux questions de Benoît Bruère

Benoît Bruère - En quoi consiste ce syndicat ? Quelle est sa mission ?

Pascal Grégoire : « Syntec Numérique a pour vocation, comme tous les syndicats professionnels, de promouvoir la filière numérique auprès des pouvoirs publics et d'apporter des services à ses adhérents sur le plan social, formation, fiscal…
Nous sommes une assez grande communauté sur le plan national puisqu’il y a 427 000 salariés qui sont sur le numérique sous la bannière Syntec Numérique et notre particularité c’est que le numérique est partout dans toutes les filières, bâtiment, industrie, service, commerce… En tout si nous comptons tous les salariés de toutes les filières, nous avons plus de 800 000 personnes qui travaillent sur le numérique en France aujourd’hui »
.

► Benoît Bruère - Les site du MAME à Tours, du LAB’O à Orléans, et bientôt celui de Blois accueillent des accélérateurs de start-up, quel est le poids de l'économie numérique en Centre-Val de Loire en 2016 ?

Pascal Grégoire : « La création de la direction régionale de Syntec Numérique est justement faite pour avoir des informations qui remontent du terrain, car pour l’instant les chiffres sont approximatifs. On compte environ 7500 salariés en région Centre-Val de Loire dans la filière Syntec Numérique et avec les autres filières on est aux environs de 15 000 salariés. Les écosystèmes que nous avons créés au travers du LAB'O et de la MAME sont plus petits car on a installé des start-up donc des jeunes sociétés. Au LABO il y a 30 sociétés pour 160 salariés et tout cela est appelé à se développer car le bâtiment va continuer à être aménagé pour accueillir d’autres entreprises".
 
Benoît Bruère - Quels sont les objectifs à moyen et long terme et quels sont les axes de développement au niveau de la French Tech ?

Pascal Grégoire : « On l’a démarré dans un premier temps à Orléans, ensuite on s’est associé très rapidement à Tours, maintenant les villes de Blois, Chartres et Bourges nous rejoignent pour former un écosystème maillé,. C'est ce maillage qui renforce la French Tech ».
Interview Pascal Grégoire, le coordinateur régional du syndicat professionnel de l'écosystème numérique,
nvité du journal régional de France 3 Centre-Val de Loire, Pascal Grégoire, répond aux questions de Benoît Bruère. - France 3 Centre-Val de Loire - Avec Benoit Bruère

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Maison du Parc Naturel Régional de la Brenne : ép. 3/4

Près de chez vous

Les + Lus