Votre agenda des sorties en Touraine dévoile le programme ! Cinéma, château et festival

Le château de Gizeux pour le plaisir des yeux / © Photo P.Ménard
Le château de Gizeux pour le plaisir des yeux / © Photo P.Ménard

Vos sorties en 3 petits Tours vous propose une journée musicale et artistique au festival Autrement dit, toute une nuit au cinéma Studio et pour terminer le week-end en beauté une visite au château de Gizeux. Que la Touraine est belle, bienvenue chez vous ! 

Par Pascale Menard



►Autrement dit

 

Le festival Autrement dit est né à l’initiative du Pôle Ressources Handicap 37 qui favorise l’inclusion des enfants en situation de handicap ou atteints de maladies chroniques dans les structures classiques en accompagnant parents et professionnels. Ce festival   invite tout un chacun à contribuer à cette belle aventure humaine riche de sens et de partage.

Un projet commun pour proposer un autre regard sur le handicap et la différence. Une sensibilisation pour dépasser les préjugés en faisant un pas vers l’autre. Une démarche qui peut nous réserver bien des surprises puisque les plus beaux trésors sont souvent là où on ne les attend pas.
La différence est un paysage inconnu qui peut surprendre, qui peut perturber, qui peut faire peur parce qu’elle chamboule nos petites cases bien rangées, nos idées préconçues. Nous entrons dans un monde où nous n’avons plus nos repères alors nous fermons parfois les yeux pour ne pas voir ce qui nous dérange.  Mais ces contrées inconnues, ces chemins de traverse font la richesse de ces différences parce que nous avons tant à apprendre de l’autre et tant à lui donner aussi.


♥ Tous unis, tous uniques


Le chemin est à portée de main, à portée de voix, à portée d’un regard. Le dialogue est là, il est tout simplement « autrement dit ».

La création artistique est un moyen d’expression universel accessible à tous. Une palette de couleurs pour écrire un autre monde facilitant le « mieux vivre ensemble ».

Sous le chapiteau de la famille Georget à Luynes, vous avez rendez-vous avec le  théâtre de la compagnie Gavroche, génération danse et pour clore la soirée en fanfare avec un spectacle de cirque « fait-maison ».

Sous une yourte, les contes Sakay invitent les tout-petits à affronter leurs peurs. Un voyage initiatique suivi d’un voyage musical avec Madeline Ardouin, chanteuse, violoniste et musicienne intervenante. L’association tourangelle les Blouses Notes qui apporte régulièrement de la joie et de l’énergie aux enfants malades de l’hôpital Clocheville, sera aussi de la fête.

Dans la salle la Grange, un cinéma pour l’oreille où l’imaginaire se construit au fil de l’écoute et les chansons sucrées des fruits kiki !

Sur la grande scène, Tryo, la vache qui Rock, Anton Oak, les Skalators et Camille Esteban.

Des concerts traduits en langue des signes pour ouvrir d’autres horizons en musique. Une mélodie composée d’un seul rythme, d’une note unique, aussi parfaite soit-elle, serait bien monotone. « Autrement dit », accordons nos guitares, saxos, batteries et plus particulièrement nos violons pour improviser ensemble une partition singulière, riche de nos différences.
 

Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots


Martin Luther King


 

© AFFICHE FESTIVAL AUTREMENT DIT
© AFFICHE FESTIVAL AUTREMENT DIT



Luynes - Festival Autrement dit
10 juin – Cirque Georget
Ouverture au public à  13h30
Entrée 10 € (gratuit pour les - 12 ans)
Paiement en étoile accepté !


 

►La nuit des Studio

 

Richesse aussi de la diversité pour cette 33ᵉ nuit des Studio. Quinze films à l’affiche et cinq à sélectionner pour vous accompagner dès 18 heures jusqu’au petit matin.


Pulp fiction de Quentin Tarentino , Coup de tête de Jean-Jacques Annaud, Trainspotting de Danny Boyle , Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle,  L’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites de Paul Newman, The thing de John Carpenter , Soleil rouge de Terence Young, Des idiots et des anges de Bill Plympton, Monty Python sacré Graal de Terry Gillia et Terry Jones, Le cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene,  La isla minima de Alberto Rodriguez, Solveig Anspach et son Haut les cœurs !, Tokyo de Leos Carax, Bong Jooh-ho et Michel Gondry, E.T, l’extra-terrestre de Steven Spielberg et  Priscillia, folle du désert de Stephan Elliott.


♥ En faire tout un cinéma !



Une nuit pour composer votre programme, pour affiner votre sélection personnelle. Voir ou revoir l’un de ces films cultes.

Comédie, drame, animation, polar, musique, fantastique, science-fiction… quel sera votre choix ?
Accrocherez-vous la toile d’un film aimé autrefois, d’un style qui vous correspond ou oserez-vous vous essayer à de nouveaux genres ?
Le choix risque d’être difficile surtout si vous sortez en duo ou en groupe !

Vous pouvez bien sûr vous séparer le temps d’un film en respectant le choix de chacun mais vous privant des partages de points de vue et ressentis à la sortie !
Vous pouvez aussi opter pour cette solution si vous souhaitez échanger sur deux ou trois films vus simultanément, vous aurez ainsi l’impression d’avoir eu accès à la quasi-totalité des films ! Serez-vous tenté par les versions sous-titrées ou par les films français qui donnent relâche à vos petits yeux fatigués surtout si vous avez tenu jusqu’au bout de la nuit ?
Allez-vous être un cinéphile assidu ou virevolter de salle en salle pour avoir vu un peu de tout à défaut d’avoir traversé la toile pour se fondre dans un film passionnant ?


Voyage au bout de la nuit


Quinze films au programme et tant de façons de les recevoir, de les accueillir, de les interpréter.
Chacun fait son cinéma quand il pousse la porte des Studio.
Au petit matin les plus courageux sont invités à jouer la scène du petit-déjeuner à l’issue de la dernière séance et à découvrir la programmation du jour !

Le cinéma, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière


Jean Cocteau



HAPPY-END ENCORE ET ENCORE / © PIXABAY
HAPPY-END ENCORE ET ENCORE / © PIXABAY



Tours - 33ᵉ nuit des cinémas Studio
Samedi 10 juin
2 rue des Ursulines
18h à l’aube
Pass Nuit : 20 € (15 € pour les abonnés)




♦♦♦♦ L’agenda 3 petits Tours entrouvre pour vous les portes du château de Gizeux


►Château d’Art
 

Fief de la famille du Bellay pendant 350 ans, entre le 14ème  et le 17ème siècle, le château de Gizeux est aujourd’hui la plus grande demeure habitée et meublée de la Touraine angevine.

Il appartient à la famille Laffon depuis la fin du XIX siècle.
Aujourd’hui, Stéphanie, Géraud Laffon et leurs six enfants consacrent toute leur énergie pour la restaurer. Des travaux réalisés par les propriétaires « au service de cette très vieille dame, qu’il faut chouchouter ». Stéphanie et Géraud Laffon se sentent
« dépositaires de quelque chose qui les dépasse, petits dans l’histoire du château qui traverse les siècles, des passeurs en quelque sorte. »


Souffleurs de vie



Leurs histoires de vie d’aujourd’hui écrivent des pages d’histoire pour demain.
Un bien joli livre à feuilleter puisqu’ils apportent notes personnelles et initiatives pour trouver des fonds nécessaires à la rénovation de cet écrin familial.
Des ateliers peinture et création de blasons. Des visites pour les enfants pour leur confier l’histoire de la découverte des peintures raffinées réalisées par des artistes italiens à la fin du XVIème siècle.


Dissimulées derrière des murs de torchis pendant la révolution par les propriétaires et les habitants du village, elles sont mises au jour au XIXème siècle grâce à une bêtise de petit garçon ! L’arrière-grand-père des Laffon qui, par mégarde, troua le mur qui cachait ce trésor oublié.


♥ Les cartes joker du château


Du mécénat américain, du mécénat par internet au secours de la galerie de peintures du XVII siècle à la décoration unique qu’il faut restaurer pour que Versailles, Vincennes, Fontainebleau, Chambord… retrouvent leur faste d’antan.
Les propriétaires ne manquent pas d’idées pour trouver les fonds nécessaires à l’entretien du domaine : des chambres d’hôtes, un gîte au cœur du château…
Une vie de château pour les hôtes mais pas de tout repos pour ces propriétaires passionnés qui ne manqueront pas de marquer l’histoire de cette majestueuse demeure.

Pourquoi courir par tous les chemins quand le jardin de la France s’étend si magnifiquement sous nos pas




Le château de Gizeux / © Photo P.Ménard
Le château de Gizeux / © Photo P.Ménard





Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Dans les coulisses de la Maison du Parc Naturel Régional de la Brenne : ép.4

Près de chez vous

Les + Lus