Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le week-end est officiellement ouvert ! Entrée libre pour découvrir l'agenda 3 petits Tours

Ce week-end, je ne peux pas, j'ai licorne  / © Pixabay
Ce week-end, je ne peux pas, j'ai licorne / © Pixabay

A Chinon, les vignerons sont dans la ville. A Tours et Sainte-Maure-de-Touraine, les livres s'envolent des bibliothèques tandis qu'à Azay-le-Rideau les légumes se cultivent en carrés. Il ne manquait plus qu'une histoire de licorne ! 

Par Pascale Ménard

Les vignerons dans la ville



À priori, pas  « d’Indien dans la ville », de « Mimi-Sicu » et de « maïtica » à Chinon ce week-end mais « des vignerons dans la ville ! » pour fêter les 80 ans de l’AOC Chinon et les 10 ans du salon.
Une belle occasion pour déguster le millésime 2016.

Quand on célèbre un anniversaire, les chiffres croissants sont à l’honneur.
L’AOC Chinon est la plus importante appellation de vins rouges de Loire avec 15 millions de bouteilles par an.
Elle représente 2350 hectares répartis sur 26 communes, plus de 200 vignerons, 60 négociants, un regroupement de producteurs, 3 couleurs (rouge 86%, rosé 12% et blanc 2%), 94% des ventes en France, 6% à l’export.
En 2016, l’aire géographique de l’appellation des vins AOC de Chinon s’est agrandie de huit communes, toutes situées sur la rive gauche de la Vienne. Elle englobe désormais Seuilly, le village natal de François Rabelais, chantre de la dive bouteille et père de Pantagruel et Gargantua.

Les « Vignerons dans la ville », ce sont plus de 72 vignerons de Chinon qui vous invitent à la dégustation
Vous aurez le privilège de découvrir les premiers jus du millésime en avant-première !
Le Chinon 2016 est d’ores et déjà une rareté puisque le gel a eu raison de 50% de la récolte.


Rosé, blanc, rouge


Le Chinon c’est une histoire de goût et de couleur.
Le Chinon rouge, aux reflets pourpres toujours intenses part de la cerise jusqu’au violet dense. La gamme s’étend des vins légers et friands aux vins structurés et puissants. Jeune et profond, de garde et fruité… tous les Chinon ont en commun le fruit, la fraîcheur, un côté aérien, léger, digeste, des tanins souples.
Le Chinon rosé, saumon très pâle au rose intense, évoque la pêche, le litchi, la rose, le pomelo et les petits fruits rouges tandis que le Chinon blanc est un « vin de taffetas », très minéral, à la robe d’or pâle, au nez d’agrumes et floral, à la bouche complexe et gourmande.

Pour marquer la réunion des vignerons de Chinon, le salon aura lieu sur une seule place : les promenades des Docteurs-Mattrais.
Une invitation à flâner au fil de l’eau, à découvrir ou redécouvrir les espaces fleuris et les jeux alentours pour les plus jeunes.
Des gourmandises artisanales, des initiations à la dégustation, des promenades en gabare, en calèche, en gyropode, à pied sur les pas de Rabelais,  des déambulations musicales et le célèbre défilé de la confrérie des Entonneurs rabelaisiens.
Chinon est en fête et vous invite à lever votre verre avec passion et modération pour cette édition anniversaire !

Quand le vin est tiré, il faut le boire, surtout s’il est bon

Marcel Pagnol


 

Chinon au fil de l'eau / © P.Ménard
Chinon au fil de l'eau / © P.Ménard


Les vignerons dans la Ville
Chinon – Promenade des Docteurs-Mattraits
Samedi 22 avril 2017

 

 

Le marché aux livres



Les beaux jours ne sont pas loin et certains jours d’avril et de mai ont un avant-goût d’été. Les week-ends de trois jours donnent le tempo, invitent à la fête et par conséquent aussi à la pause !
Et si l’on s’offrait un jour férié en mode « farniente », un transat, un parasol, un rafraîchissement et un bon livre ?
Votre dernière lecture ? Non, pas d’articles, d’emails, de posts… (Enfin si, une petite exception pour l’agenda 3 petits Tours !) Quel est le titre de ce livre que vous avez lu ou acheté sans prendre le temps de lire ?
Vous lisez un peu, beaucoup, passionnément, à la folie…. ? Vous êtes plutôt aventure et fiction,  policier, classique, frisson et terreur, roman, fantastique, bd, art et culture, loisirs, vie pratique… La liste est aussi longue que le plaisir de feuilleter, tourner la page encore et encore pour se laisser porter par un mot, une image, une histoire….
Vous pouvez écouter vos goûts, vous laisser porter par le hasard d’une rencontre mais aussi vous laisser guider par des professionnels du livre, des bouquinistes et libraires passionnés.
Ils se sont donné rendez-vous au marché aux livres de printemps dans les halles de Sainte-Maure-de-Touraine autour des vieilles reliures, de livres anciens et d’occasion. Et si vous n’aimez pas lire, les images savent aussi raconter de belles histoires, un paysage, une recette.  Il suffit de savoir regarder et de se laisser porter par l’imagination.


Ouvrir sa tire « lire »


Pour que lecture rime avec bonne action et solidarité, le secours populaire de Tours organise samedi matin une grande vente de livres. Cinquante centimes pour les formats poche et un euro pour les grands formats. »
Des livres pour petits et grands à prix mini. Une belle occasion pour ouvrir sa tire « lire » !

 

Lire un bon livre, c’est faire une rencontre


Tania de Montaigne



"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade" J.Green / © Pixabay
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade" J.Green / © Pixabay

 

Braderie de livres – Tours
Secours populaire
118 bd Tonnellé
09h à 13h - Samedi 22 avril 2017

Marché aux livres - Sainte-Maure-de Touraine
Dimanche 23 avril 2017
Entrée libre



Quand les potagers sont carrés…
 

En élaborant la méthode horticole du « potager en carrés à la française », qui consiste à cultiver dans des carrés de 40 cm de côtés,  Anne-Marie Nageleisen a révolutionné le jardinage d’un potager nourricier sur de petites surfaces en faisant pousser des légumes, des herbes aromatiques ou des fleurs comestibles.
Le « potager en carrés à la française » est un process de culture horticole, agronomique, agrologique et écologique, il nécessite une démarche globale où tout est lié, tout a du sens.
Après avoir enseigné au Potager du Roi à Versailles, elle s’est installée à Azay-le-Rideau. Sa méthode nécessite des gestes et des pratiques adaptées, un savoir-faire pour optimiser l’espace en jardinant dans le respect du vivant, des végétaux, du sol et de l’environnement. Anne-Marie Nageleisen poursuit sans cesse ses expérimentations. Elle a adapté sa méthode à plus d’une centaine de plantes.


… la terre fait la ronde


Depuis 2015, elle propose la visite de son potager qui lui permet de vivre en autonomie légumière. A travers toute la France, via des conférences, des formations, des animations, Anne-Marie Nageleisen transmet son expertise singulière.
Mais c’est à domicile, à Azay-le-Rideau, dans notre belle Touraine, que se déroule ce week-end la Fête de la terre et des potagers en carrés.

Les visites débutent au plus tôt de la saison pour permettre aux jardiniers en herbe ou à la main verte de découvrir la préparation du sol nécessaire pour une belle récolte.
Des ateliers  « observatoire des vers de terre »,  « les oiseaux du jardin, auxiliaires du jardinier naturel, « terre amoureuse, terre à modeler » parce que la nature a encore beaucoup à nous apprendre.
 

Ces nouveaux jardiniers seront un jour à leur tour des Passeurs de vie


Anne-Marie Nageleisen



« Excuse-moi d’avoir tant tardé à te répondre mais quand la lettre est arrivée, j’étais au fond du jardin » Alphonse Allais  / © Pixabay
« Excuse-moi d’avoir tant tardé à te répondre mais quand la lettre est arrivée, j’étais au fond du jardin » Alphonse Allais / © Pixabay


Fête de la terre au potager en carrés
Azay-le-Rideau
Samedi 22 et dimanche 23 avril 2017
Entrée : 7 €


 

3 petits Tours et puis s'en vont...


La dame à la licorne


 

La tapisserie dite de « La dame à la licorne » fait partie d’une série de six pièces du début du XVIᵉ siècle. Ces tapisseries « millefleurs » se caractérisent par une flore abondante et sont peuplées d’un bestiaire paisible. Le toucher, le goût, l’odorat, l’ouïe et la vue, reste le sixième sens ! Elles sont visibles au musée national de l’Hôtel de Cluny à Paris.
Dans une île bleu-nuit, flanquée de quatre essences d’arbres différentes (le pin, le chêne, l’oranger et le houx), on distingue la silhouette élancée d’une jeune femme élégante. La dame à la licorne apparaît aujourd’hui, avec tout son mystère.

Mary Layne Brossard, artiste peintre, présente son interprétation contemporaine de la Dame à la licorne, allégorie des cinq sens. Elle tente d’extraire une part de la symbolique pour la traduire dans son propre style pictural. Chaque tableau est une invitation dans son univers poétique, symbolique, un chemin pour entrer dans l’univers de la Dame et de la licorne.

 

La prose est une chasse à l’homme, la poésie une chasse à la licorne


Alain Bosquet

 

 

La dame à la licorne / © Affiche exposition Mary Layne Brossard
La dame à la licorne / © Affiche exposition Mary Layne Brossard


Exposition Mary Layne Brossard
Médiathèque de Chambray-lès-Tours
Jusqu’au 26 avril
Entrée libre


 

 


Sur le même sujet

Dans les coulisses de la formation des conducteurs de train : épisode 1

Près de chez vous

Les + Lus