Tourisme en Centre-Val de Loire : l'échange de maisons en plein boom

L'échange de logements est en plein essor. Image d'illustration. / © France 3
L'échange de logements est en plein essor. Image d'illustration. / © France 3

Le site d'échanges de maisons, GuesttoGuest, a annoncé que le nombre de logements enregistrés sur leur plateforme dans la région avait quasiment triplé en trois ans. 

Par Claire Courbet

Une nouvelle manière de faire du tourisme se développe en Centre-Val de Loire : l'échange de son logement avec celui d'un(e) autre. Une méthode qui permet de faire des économies puisque la part du logement représente environ un tiers du budget vacances. Selon le site GuesttoGuest.fr qui se dit "premier réseau mondial d'échange de maisons ou d'appartements pour les vacances", cette pratique ne cesse d'augmenter dans la région et a quasiment triplé en trois ans, selon les chiffres du 1er août 2017. 

Les habitants de la région ont confié 2557 logements au site contre 911 en 2015. Lors du lancement du site en 2012, seuls 5 biens avaient été enregistrés. 

Cependant, les habitants des différents départements de Centre-Val de Loire n'ont pas le même comportement. L'Indre est le département dont les habitants proposent le moins leur maison ou appartement à l'échange : 135 logements ont été inscrits sur le site pour l'année 2017. 


Carte : nombre de logements proposés à l'échange dans les départements de Centre-Val de Loire. / © France 3 Centre-Val de Loire
Carte : nombre de logements proposés à l'échange dans les départements de Centre-Val de Loire. / © France 3 Centre-Val de Loire

L'Indre-et-Loire est le département le plus actif dans ce domaine, du moins sur le site concerné. Il surclasse chaque année les autres départements, et ce, depuis la création du site. 



Pas suprenant donc que deux des trois communes qui enregistrent le plus d'échanges soient situées en Indre-et-Loire : Tours et Saint-Cyr-sur-Loire.  Le chef-lieu du Loir-et-Cher, Blois, parvient toutefois à se glisser sur la deuxième marche du podium. 


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus