Blois (41) : les jardins ouvriers, paradis pour retraités

Les jardins ouvriers sont souvent gérés par des associations. / © FTV
Les jardins ouvriers sont souvent gérés par des associations. / © FTV

Gérés par des associations, les jardins ouvriers du 21ème siècle, désormais nommés "jardins familiaux", sont souvent cultivés par des retraités urbains.

Par CM

On les connaît sous l'appellation historique de "Jardins ouvriers" mais ils s'appellent désormais les "jardins familiaux".

Créés au XIXe siècle, ces parcelles étaient mis à disposition des familles les plus pauvres.

Aujourdhui, ce sont des associations qui les gèrent. Et les jardiniers du 21ème siècle sont souvent des retraités urbains qui cherchent une activité au grand air.
Blois (41) : les jardins ouvriers, paradis de retraités
On les connaît sous l'appellation historique de "Jardins ouvriers" mais ils s'appellent désormais les "jardins familiaux". Créés au XIXe siècle, ces parcelles étaient mis à disposition des familles les plus pauvres. Aujourdhui ce sont des associations qui les gèrent....Et les jardiniers du 21ème siècle sont souvent des retraités urbains qui cherchent une activité au grand air.  - France 3 Centre-Val de Loire - Alain Heudes, Pierre-Dominique Lepais et Bénédicte Biraud

 

Sur le même sujet

Culture : les premières répétitions de Aïda de Verdi

Près de chez vous

Les + Lus