Libération de Jacqueline Sauvage: les réactions

Le 10 décembre dernier à Paris, des manifestants réclamaient la libération de Jacqueline Sauvage. Une nouvelle apprise ce mercredi soir et abondamment commentée / © Thomas Padilla/MAXPPP
Le 10 décembre dernier à Paris, des manifestants réclamaient la libération de Jacqueline Sauvage. Une nouvelle apprise ce mercredi soir et abondamment commentée / © Thomas Padilla/MAXPPP

La grâce totale de Jacqueline Sauvage a suscité des réactions de toute la classe politique mais aussi de son comité de soutien ou encore des habitants de son village du Gâtinais, La Selle sur le Bied.

Par avec AFP

Cette décision de François Hollande a été énormément commentée que cela soit sur les réseaux sociaux ou dans les médias. On a bien sûr réagi dans la commune de Jacqueline Sauvage, à la Selle sur le Bied dans le Gâtinais où les habitants sont satisfaits de cette décision
La réaction de Régine Cezeur, habitante de la Selle sur le Bied et soutien de Jacqueline Sauvage (Propos recueillis par Bérénice Du Faÿ, Vincent Logereau et Laurent Amblard)

Réactions à la libération de Jacqueline Sauvage

 

La réaction par téléphone de Karine Plassard, militante féministe, à l'origine d'une pétition demandant sa libération.
 

Réaction de Karine Plassard


Le récit de cette libération et l'ensemble des réactions
Reportage de notre confrère de la rédaction nationale Carol Cuello

Le point sur la libération de Jacqueline Sauvage



Intervenants du reportage: -Carole Marot
Fille de Jacqueline Sauvage - Par Téléphone

-ME Nathalie Tomasini
Avocate de Jacqueline Sauvage

-Valérie Boyer
Comité de soutien à Jacqueline Sauvage – Porte-parole LR

 

Réaction de Pascal Delion, maire de La Selle sur Bied
 

Interview de Pascal Delion maire de la Selle sur Bied


Consensus politique 


Une fois n’est pas coutume, cette déision a été unaniment saluée par toute la classe politique, de Marine Le
Pen à Jean-Luc Mélenchon, en passant par Manuel Valls ou le camp de François Fillon,
qui ont tous salué la nouvelle.

Valérie Boyer, porte-parole du parti Les Républicains et membre du comité de soutien,
a renouvelé son souhait qu'aboutisse sa proposition de loi, déposée au printemps
et qui vise à ce que les situations d'emprise soient prises en compte. Selon elle,
Jacqueline Sauvage subissait l'emprise "physique", "économique",
"sexuelle" et "morale" de son mari et "c'est le cas de bien des femmes".

Du côté du monde judiciaire, cette décision n’inspire pas les mêmes réactions,
L'Union syndicale des magistrats, majoritaire dans la profession, a d'ailleurs
dénoncé un geste "très hypocrite", par lequel le chef de l'Etat "piétine allègrement"
à ses yeux sa promesse de respecter l'indépendance de la justice.


Rappel :les dates importantes de l'affaire Jacqueline Sauvage (Bérénice Du Faÿ)
Les dates importantes de l'affaire Jacqueline Sauvage



Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus