Game Fair : Ouverture du salon de la Chasse à Lamotte-Beuvron

Les visiteurs affluent déjà en ce premier jour de Game Fair, le 17 juin 2016, à Lamotte-Beuvron. / © Alain-Georges Emonet
Les visiteurs affluent déjà en ce premier jour de Game Fair, le 17 juin 2016, à Lamotte-Beuvron. / © Alain-Georges Emonet

L’événement annuel est très populaire. Le salon de la Chasse et de la Nature, le Game Fair, accueille chaque année des dizaines de milliers de personnes. Il a ouvert ses portes ce vendredi matin pour tout un week-end dédié à la chasse !

Par France 3 Centre-VDL

Plus de 470 exposants et plus de 3500 marques sous les chapiteaux blancs installés pour l’occasion à Lamotte-Beuvron, dans le Loir-et-Cher. C’est la 35ème édition du Game Fair et c’est la deuxième année consécutive qu’il a lieu au Parc équestre Fédéral, le plus grand parc équestre d’Europe avec ses 400 hectares.


Des cibles en 3D pour des entraînements hyper réalistes


Un espace assez grand pour accueillir les 70 mille visiteurs attendus ce weekend dont une partie a déjà commencé à affluer vendredi matin à l’ouverture à 11h. Et ils sont venus de la France entière, aussi bien les visiteurs que les exposants.

Au programme, des stands de matériels de chasse, de fusils en tout genre, de vêtements mais aussi de quoi admirer différents chiens de chasse. Des statues d’animaux en bronze sont aussi exposées avant d’être vendues samedi à la vente aux enchères.

Et la nouveauté, c’est la modélisation de cibles 3D représentant des animaux pour l’entraînement !
Des fusils seront mis aux enchères samedi 18 juin. / © Eloïse Bruzat
Des fusils seront mis aux enchères samedi 18 juin. / © Eloïse Bruzat
Statues d'animaux grandeur nature en vente samedi 18 juin. / © Eloïse Bruzat
Statues d'animaux grandeur nature en vente samedi 18 juin. / © Eloïse Bruzat

La pêche également représentée 


Les passionnés de pêche trouveront également leur bonheur. Un village Pêche doté de 30 stands de vente de matériels les accueille, et ceux qui souhaiteront essayer avant d’acheter pourront profiter de l’étang à proximité.

Les visiteurs du vendredi ont eu de la chance, en plus de profiter d’un terrain épargné par les récentes inondations, le soleil est au rendez-vous !

 

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus