Un Puy du Fou bientôt à Chambord ?

Chambord (Loir-et-Cher) - Août 2016 / © France 3
Chambord (Loir-et-Cher) - Août 2016 / © France 3

L'idée de mettre sur pied un grand spectacle en Val de loire sur le modele du Puy du Fou, revient sur la table. Guillaume Peltier a interpellé jeudi dernier en session le président de region sur le sujet. Fin de non recevoir. Pourtant, Philippe de Villiers est interéssé pour exporter son idée 

Par Fabienne Marcel

Guillaume Peltier (Conseiller régional LR et chef de l'opposition en Centre-Val De Loire) veut développer le tourisme en Centre Val de Loire à travers l'offre d'un spectacle historique basé sur le modèle du Puy du Fou en Vendée
Interpellé en session du conseil Régional, François Bonneau a répondu par une fin de non-recevoir. Pas question pour la région de financer un tel projet jugé trop onéreux.

Le risque c'est que la région soit dans l'obligation de concentrer le maximum d'engagement sur ce type d'événementiel au détriment de tout ce qui irrigue le territoire. Donc nous ne sommes pas dans cette démarche. Marc Gricourt, 1er Vice-Président PS de la Région Centre-Val de Loire

Une région qui ferme la porte, pas de quoi décourager Maurice Leroy (Président du Conseil départementale et Député UDI de Loir-et-Cher) qui entend bien faire de cette idée une réalité. Et de citer le modèle économique du Puy du Fou en exemple, entièrement financé par des fonds privés.

Bien sûr que je préfère le faire avec la région. Mais si la région n'en veut pas c'est son droit. Y a aucun problème, qu'elle se rassure! Elle pourra continuer ses petits festivals. Regardez Beauval. Beauval grâce à la famille Delors est une locomotive pas seulement pour le Loir-et-Cher mais pour tout le Centre-Val de Loire. C'est le premier site touristique. Maurice Leroy

Pour Maurice Leroy, comme pour Philippe de Villiers intéressé par le projet, cela ne peut se faire qu'à Chambord. Pourtant au domaine national on l'affirme, aucun spectacle n'est à l'ordre du jour. "C'est l'Etat qui décide !" nous a confié Cécilie de Saint Venant, Directrice de la communication de Chambord. C'est donc vers l'Elysée intéressés vont devoir se tourner. Quant à la question du financement, elle serait primordiale, le dernier spectacle du Puy du Fou a nécessité un budget de 19 millions d'euros.











Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Une loirétaine lance un appel au don de moelle osseuse

Près de chez vous

Les + Lus