publicité

Un distributeur de pommes de terre à Artenay (45)

Une envie de frites à 2 heures du matin : hop, direction le supermarché ! Mais le parking du supermarché. A Artenay, un distributeur de pommes de terre a fait son apparition, à côté de la grande surface. 

  • L.A.
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Centre

© France 3 Centre

Il y a d'abord eu les distributeurs de lait cru, puis les distributeurs automatiques de fruits et légumes (comme ici, à Villandry).
Le dernier en date : le distributeur de pommes de terre. Il vient de faire son entrée, le mois dernier, à Artenay, dans le Loiret. 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, la machine délivre des sacs de pomme de terre Agata, de 10 kilos, au prix de 4 euros.  C'est le producteur lui-même qui gère sa propre machine. Un SMS l'alerte quand elle se vide : l'agriculteur revient alors faire le plein. Les acheteurs semblent conquis, comme cette dame qui apprécie de ne pas avoir à traîner un sac de 10 kilos dans son caddie. La machine étant sur le parking, le sac passe directement dans le coffre...

Reportage V. Hirson, P.Lepais

distributeur pommes de terre. Intervenants : Vianney Briais (adhérent Intermarché) Damien Parou (producteur de p.de terre)

 

  • Ikea Orléans: les Verts mettent les pieds dans le plat

    Mercredi, la foule des grands jours s’est pressée à l'ouverture du magasin Ikéa Orléans. Un engouement commercial qui ne doit pas faire oublier "les pratiques d’évasion fiscale pratiquées à grande échelle" par la célèbre enseigne suédoise rappellent les Ecologistes du Loiret. 

    Mis à jour le 25/08/2016
  • Ikea Orléans : ancrage local pour le géant suédois

    A deux semaines de son ouverture, l'Ikea d'Orléans, le 33e en France, met les bouchées doubles pour accueillir ses premiers clients. L'enseigne veut renforcer son ancrage sur l'Orléanais avec une offre de restauration de produits locaux et des espaces de vie tenant compte des spécificités locales.

    Mis à jour le 09/08/2016
  • La "Loire à vélo" booste l'économie régionale

    En 2015, le parcours de La Loire à vélo a généré près de 30 millions d'euros de retombées économiques. Un chiffre multiplié par deux en cinq ans. Un succès pour le comité régional du tourisme qui avait misé de longue date sur cette offre touristique. 

    Mis à jour le 20/07/2016
les + lus