publicité

Lancement d'un réseau Vinopole à Amboise (37)

Après l'Aquitaine, le Val de Loire est la 2e région à se doter d'un réseau Vinopole. Objectif: mutualiser les compétences des différents acteurs de la filière vitivinicole pour réaliser des travaux de recherche appliquée, d'expérimentation et développer des actions de formation

  • Ch.L
  • Publié le , mis à jour le
Gamay, Groslot, Pineau d'Aunis, Cabernet Sauvignon... des pieds de vigne représentant la diversité des cépages du Val de Loire ont été plantés cet après midi à Amboise en Indre-et-Loire. Car c'est sur le site du lycée agricole que le réseau Vinopole va se matérialiser sous la forme d'une plateforme recherche/expérimentation.  

Elle accueillera l'Institut français de la vigne, actuellement implanté à Tours, les bureaux du Comité d’inspection des vins de Touraine et la représentation régionale des Vignerons Indépendants de France. Le but: rassembler en un même lieu la formation, la recherche, l’expérimentation et le transfert des connaissances pour en faire une vitrine de la viticulture régionale. Les chercheurs de Vinopole travailleront par exemple sur traitement des maladies. " Il y a de nouvelles références à acquérir et à donner aux vignerons car, en Val de Loire, nous avons des conditions climatiques assez difficiles qui favorisent les maladies parasitaires. Le risque de perte de production y est plus important" explique Laurence Guerin, directrice du futur Vinopole

Les partenaires 


© Draaf Centre

© Draaf Centre




* SICAVAC: Service Interprofessionnel de Conseil Agronomique, de Vinification et d'Analyses du Centre.
** ESA Angers: Ecole supérieure d'agriculture d'Angers

L'actu de votre région en vidéo

Décharge de Saint-Palais : des riverains à bout de soufre

A Saint-Palais, la décharge émet toujours des gaz nauséabonds. Depuis deux ans, et malgré les travaux effectués par Véolia, des gaz s'échappent toujours du site d'enfouissement. Cet été, deux signalement ont été fait auprès des autorités. Aujourd'hui, l'Etat demande à l'exploitant de trouver des solutions rapidement. Intervenants : Thierry Bergeron Direction départemental de la protection des populations et Bernard Ozon Maire de Saint-Palais

J.Roché et MMovsissian

© France 3

Lire l'article
Décharge de Saint-Palais : des riverains à bout de soufre
les + lus