publicité

Deux femmes originaires de l'Aube se suicident depuis les falaises d'Etretat

Une femme de 45 ans et sa fille de vingt ans ont été trouvées mortes au pied des falaises d'Etretat (Seine-Maritime) mercredi après-midi, après ce qui semble être un double suicide, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

  • LG avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
© MaxPPP

© MaxPPP

Un hélicoptère a été nécessaire pour aller chercher leurs corps tandis que les enquêteurs de la gendarmerie trouvaient leur véhicule sur un parking non loin. "Un écrit a été retrouvé" dans la voiture, qui pourrait conforter la thèse du suicide, a-t-on indiqué à la gendarmerie, qui a ouvert une enquête.

Les deux femmes, originaires de l'Aube, avaient été signalées pour disparition inquiétante, auprès d'une gendarmerie en Ardèche, a-t-on précisé de même source.

 

L'actu de votre région en vidéo

Une cérémonie en mémoire du massacre de Buchères (Aube)

Il y a 72 ans, jour pour jour se déroulait le massacre de Buchères, dans l'Aube où 67 habitants ont été assassinés par les SS le 24 aout 1944. Une commémoration était organisée ce mercredi en présence de Jean Marc Todéchinni, le secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la Mémoire.

© France 3 Champagne-Ardenne

les + lus
les + partagés