Benjamin Atgie, caporal-chef au 132e BCAT de Suippes participe aux Invictus Games

Ce mercredi, une délégation française prendra la direction de la Floride pour participer aux Invictus Games, une compétition créée il y a deux ans pour mettre en lumière les blessés de guerre, les héros de l'armée.

  • Par Lionel Gonzalez
  • Publié le , mis à jour le
Benjamin Atgie, caporal-chef au 132è BCAT de Suippes participe aux Invictus Games © France 3

© France 3 Benjamin Atgie, caporal-chef au 132è BCAT de Suippes participe aux Invictus Games

Benjamin Atgie sera blessé par une roquette en Afghanistan en février 2011. Il sera amputé de sa jambe gauche. Aujourd’hui, il porte une prothèse et court le 100m en moins de 14 secondes. Ce sera sa seconde participation aux Invictus Games. Recruté en 2007 au sein de l'armée de terre, il est désormais affecté au 132ème Bataillon Cynophile de l'Armée de Terre à Suippes.

Pour Benjamin, "c'est une mission comme une autre. On reste militaire, on reste proche de la France. Que ce soit sur une piste d'athlétisme, dans une piscine ou sur un théâtre d'opérations, on sert la France, on se bat pour la France", confie le jeune homme à nos collègues de la rédaction nationale de France 3.

Benjamin Atgie participe aussi à des épreuves de basket fauteuil, natation Athlétisme et rameur en salle.

Voir le reportage de nos collègues de la rédaction nationale


Invictus Games : 30 athlètes, blessés de guerre, représenteront la France
Invictus Games : 30 athlètes, blessés de guerre, représenteront la France

Ce mercredi, une délégation française prendra la direction de la Floride pour participer aux Invictus Games, une compétition créée il y a deux ans pour mettre en lumière les blessés de guerre, les héros de l'armée.  -  France 3 (rédaction nationale)

 

Mise à jour > 11/05/2016

Benjamin Atgie, caporal-chef au 132e BCAT de Suippes remporte une médaille de bronze sur 400m aux Invictus Games (en 1:08.39).

L'actu de votre région en vidéo

La source de Laifour : un secret bien gardé

Dans les Ardennes, près de Laifour, existe une source d'eau couleur rouge-orangée : une eau riche en fer qui se jette dans la Meuse et qui aurait pu devenir aussi célèbre que la source de Vichy. Mais elle reste un secret bien gardé des connaisseurs et des curieux qui savent la trouver. Interviews : Bernard Delhaye Photographe amateur Maurice Jengoux Maire de Laifour (Ardennes)

DUBOURG Delphine / SAMULCZYK Daniel / FORZY Emilie

© France 3 Champagne-Ardenne

Lire l'article
Une eau "miraculeuse" jalousement gardée dans les Ardennes
les + lus
les + partagés