Jimmy Cabot quitte Troyes pour Lorient

L'attaquant de l'Estac prend le large direction la Bretagne à l'occasion du mercato hivernal. Très courtisé (Reims, Nantes, Lille, Lyon et Caen étaient sur les rangs), son club l'a finalement vendu aux Merlus (12ème de Ligue 1) pour 1,8 million d'euros avec un contrat de 4 ans et demi à la clef.

  • Florent Boutet
  • Publié le , mis à jour le
Jimmy Cabot ne jouera plus sous le maillot bleu de l'Estac © MaxPPP

© MaxPPP Jimmy Cabot ne jouera plus sous le maillot bleu de l'Estac

C'est le quatrième Troyen à quitter l'Aube cet hiver. Après Petric (Angers), Martins-Pereira (Guingamp) et Ayasse (Le Havre), le club déjà quasiment relégué en Ligue 2 perd son meilleur élément du moment. Jimmy Cabot, trop souvent laissé sur le banc par Jean-Marc Furlan, avait redonné depuis décembre des étincelles à l'attaque auboise sous la direction de Claude Robin.

Cabot reste l'un des principaux artisans de la première victoire troyenne en Ligue1 cette saison, le week-end dernier à Lille (3-1). Auteur d'un doublé en fin de match, ses inspirations ont renversé le cours de la partie.

Lorient me suivait depuis un moment donc pour moi c'était clair


Formé à Troyes, cet attaquant de poche (il ne mesure que 1m64) de 21 ans a confié à nos confrères de l'Equipe qu'il avait choisi "comme une évidence" de rejoindre le club breton. "Lorient me suivait depuis un moment, donc pour moi c’était clair. J’ai un profil qui peut s’accorder avec leur projet de jeu. Je peux jouer à plusieurs postes en attaque et à fortiori dans les couloirs."

Un temps envisagée, l'hypothèse d'une vente à Lorient, suivie d'un prêt à Troyes jusqu'à la fin de la saison a finalement fait long feu. Sans sa petite pépite offensive, l'Estac aura peut-être du mal à aller chercher une seconde victoire en championnat. La lanterne rouge de Ligue 1 (11 points en 22 journées) accueille Nantes ce samedi soir.

De son coté, Jimmy Cabot ne jouera pas face à Reims à l'occasion de la 23e journée de Ligue1 puisqu'il n'est pas qualifié pour cette rencontre. Les délais sont trop courts puisque le joueur devait passer sa visite médicale ce matin seulement à Lorient.

L'actu de votre région en vidéo

L'accueil des migrants passe mal à Arcis-sur-Aube (10)

Une centaine de migrants devraient arriver dans l'Aube en provenance de Calais. La commune d'Arcis-sur-Aube a été pressentie par la préfecture pour accueillir les personnes évacuées, suscitant de vives réactions chez les élus et la population.

Pol-Rémy Barjavel / Philippe Cocquempot

© France 3 Champagne-Ardenne

Lire l'article
L'accueil des migrants passe mal à Arcis-sur-Aube
les + lus
les + partagés