publicité

Pourquoi le champagne n'est plus déversé sur les podiums de Formule 1 ?

La maison de champagne Mumm proposait 5 millions d'euros pour être présente sur les podiums de Formule 1. Cette offre a été jugée insuffisante pour poursuivre le partenariat avec le Formula One Management (FOM) de Bernie Ecclestone.

  • LG
  • Publié le , mis à jour le
Nico Rosberg - Australian GP Race 20/03/16 © MaxPPP

© MaxPPP Nico Rosberg - Australian GP Race 20/03/16

Désormais c'est du sparkling wine Chandon, un mousseux "méthode champenoise" qui asperge les coureurs champions.

Le champagne Mumm était fournisseur officiel de la Formule 1 depuis l'année 2000. Mumm payait sa visibilité au prix fort à savoir, près de 10 millions d’euros. La proposition de sponsoring à hauteur de 5 millions d’euros est donc restée sans suite de la part de la FOM (Formula One Management).

Selon nos confrères d'Eurosport, "c’est en Formule E que les Jéroboam de Mumm serviront à célébrer les victoires. Dans le sport, le cordon rouge est également présent sur la Coupe de l’America et certains tournois de tennis".

Pourquoi les pilotes s’aspergent-ils de champagne sur le podium ?

Sur un blog dédié à la Formule 1, on peut lire que cette tradition remonte aux origines de la de F1. Le 2 juillet 1950, le tout nouveau championnat fait étape en France pour le sixième Grand Prix de la saison. Le circuit de Reims-Gueux accueille les pionniers de la discipline (voir vidéo ci-dessous). Au terme d'une magnifique course, Juan Manuel Fangio s'impose devant l'italien Luigi Fagioli et le britannique Peter Whitehead.

 

les + lus
les + partagés