Un “Tour de fête” en Corse 24 heures avant la course pour une France diverse

Eric Fottorino, en 2009, dans Le Monde des Livres / © MIGUEL MEDINA / AFP
Eric Fottorino, en 2009, dans Le Monde des Livres / © MIGUEL MEDINA / AFP

Un Tour de France couvert par une vingtaine de jeunes cyclistes représentant la diversité de la société française aura lieu l'été prochain 24 heures avant la course des professionnels à l'initiative de l'écrivain et journaliste Eric Fottorino.

Par Jean Crozier avec AFP

L'opération qui célébrera la centième édition de la Grande Boucle s'appellera "Tour de fête" et empruntera à partir du 28 juin, à Porto-Vecchio (Corse), le parcours de la course, long de quelque 3400 kilomètres.

"Cette randonnée sportive, dénuée d'esprit de compétition, est une aventure de groupe, un projet citoyen qui privilégie les valeurs fondamentales du cyclisme", explique Eric Fottorino en citant notamment le dépassement de soi, l'honnêteté, l'esprit d'équipe et la solidarité.

"A travers ces jeunes de tous horizons et de toutes origines, issus pour partie des quartiers défavorisés, le Tour de fête veut ériger le vélo en symbole d'intégration et d'ouverture, comme il le fut jadis pour les enfants d'immigrés polonais, italiens ou espagnols", souligne-t-il à propos de ce peloton qui sera mixte (deux ou quatre filles) et originaire des différentes régions françaises et d'outre-mer:
"Le vélo d'aujourd'hui s'est arrêté aux portes des quartiers défavorisés."


Avec David Moncoutié à l'encadrement


L'ancien coureur David Moncoutié -"un coureur propre par excellence qui a toujours refusé et réprouvé le dopage", signale Eric Fottorino- a donné son accord pour encadrer les jeunes cyclistes.


Défi et boule de neige

Le promoteur de l'opération insiste aussi sur "la mise en avant de la bicyclette comme moyen de transport environnemental et ludique", "propice à la découverte des paysages et du patrimoine". Il s'attend à ce que le "Tour de fête" fasse boule de neige l'été prochain et que, chemin faisant, le groupe soit rejoint sur la route par des cyclistes amateurs attirés par le défi.


L'ASO et la presse quotidienne en soutien

Le projet a obtenu le soutien officiel d'ASO (Amaury Sport Organisation), organisateur du Tour de France. Soutenu aussi par la Fondation Varenne (groupe La Montagne), il a séduit différents médias, de la PQR (presse quotidienne régionale) notamment.
Eric Fottorino, lors d'une étape du Midi Libre, en mai 2001 / © PATRICK KOVARIK / AFP
Eric Fottorino, lors d'une étape du Midi Libre, en mai 2001 / © PATRICK KOVARIK / AFP

 

Eric Fottorino, 52 ans, journaliste et écrivain

Directeur puis PDG du journal Le Monde de 2007 à 2011 et auteur de plusieurs romans et récits (Prix Fémina pour Baisers de cinéma), Eric Fottorino, aujourd'hui âgé de 52 ans, est un fervent de la "petite reine". Il a conduit en 2001 une opération très commentée à l'époque, en précédant d'une heure le peloton professionnel du GP Midi Libre, une course qui appartenait au journal éponyme.

Sur le même sujet

Un accord trouvé entre le SC Bastia et ses repreneurs

Près de chez vous

Les + Lus