Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

L'activité croisiériste en hausse de 31% dans le port de Marseille

4 500 bateaux transitent chaque année par le port de Fos-sur-Mer
4 500 bateaux transitent chaque année par le port de Fos-sur-Mer

Le nombre de croisiéristes venant à Marseille a dépassé en 2013 1.167.000 voyageurs, soit une hausse de 31% par rapport à 2012, mais le port affiche un recul de 7% de son trafic global, a annoncé le 20 janvier le Grand port maritime de Marseille (GPMM).

Par Jean Crozier avec AFP

En 2013, avec une croissance comprise entre 6 et 31%, l'activité conteneurs, le GNL, la sidérurgie et les croisières "s'affirment comme les relais de croissance du port de Marseille-Fos", écrit le port dans un communiqué.


Le million de croisiéristes a été dépassé, avec 1.167.000 voyageurs 

Les croisiéristes "représentent désormais 45% des voyageurs transitant par Marseille.", écrit le
port.
L'activité ferry "subit, de son côté, la concurrence de l'aérien, sur l'international comme sur la Corse", destination souffrant également de la concurrence du port de Toulon, selon le communiqué.

Néanmoins, ces avancées ne parviennent pas à équilibrer le recul important de la filière des hydrocarbures, qui s'établit à -12% par rapport à 2012, avec une perte de près de 5 millions de tonnes par rapport à 2012, selon le communiqué.


Trafic annuel global en recul

Au total, le port de Marseille Fos affiche ainsi un trafic annuel global en recul de 7% par rapport à 2012, avec 80 millions de tonnes de marchandises, selon le communiqué.

Au terme de l'exercice 2013, plus de 3,4 Mt de vracs chimiques et alimentaires ont été échangés sur les quais du port, un résultat en retrait de 3% par rapport à 2012 où le segment avait progressé de 9%.

Le segment des marchandises diverses est ralenti par la dégradation des échanges rouliers, particulièrement sensible sur la Corse (-9%).

Il atteint un trafic de 17 Mt en légère hausse de 1% par rapport à 2012.


Les conteneurs portent la croissance

Les échanges de marchandises conteneurisées, déjà en augmentation de 12% entre 2011 et 2012, continuent de progresser en 2013 mais à un rythme moins soutenu.

Le port améliore en 2013 son record du million de conteneurs, atteint l'an passé, malgré le ralentissement du terminal de Marseille (-4%).

Ce sont les terminaux à conteneurs de Fos (+6%) qui portent la croissance 2013 grâce, entre autres, à l'accueil de cinq nouvelles lignes maritimes dont celle vers Israël, précise le port.

L'activité vracs solides est celle qui a connu la plus belle progression avec +7% et un trafic supérieur à 17 Mt.
Les vracs alimentaires connaissent un retrait de 8% en cumul annuel.

Sur le même sujet

Une charte pour favoriser l’emploi local en Corse

Près de chez vous

Les + Lus