publicité

Un cas potentiel de dengue détecté à Ajaccio

Un cas potentiel de dengue a été détecté chez une personne de retour de Polynésie, hospitalisée à Ajaccio. Des opérations de démoustication ont été menées hier et aujourd'hui dans le centre-ville d'Ajaccio et sur la route des Sanguinaires. Le but est d'éradiquer le moustique tigre, vecteur du virus.

  • Rémi Clément
  • Publié le , mis à jour le
© Wikimedia Commons

© Wikimedia Commons

La dengue vient-elle de faire son apparition à Ajaccio? Rien n'est avéré pour l'instant, mais les symptômes de la maladie tropicale auraient été détectés chez une personne de retour de Polynésie, hospitalisée dans la cité impériale, a-t-on appris mercredi.

L'Agence régionale de la santé (ARS) se veut rassurante. "Le cas n'est pas avéré, il faut attendre les résultats des analyses de sang. Rapidement toutes les mesures nécessaires ont été prises", explique son directeur régional adjoint Jean Houbeaut à Corse Matin.

Des opérations de démoustication dans le centre-ville d'Ajaccio


Hier, en fin de journée, des opérations de démoustication ont été menées dans le centre-ville d'Ajaccio - quartiers Albert Ier et Parc Berthault- et sur la route des Sanguinaires. Aujourd'hui, c'était autour de l'hôpital que les opérations se sont poursuivies. A chaque fois, les riverains étaient invités à rester chez eux.

Le but est de retracer le parcours de la personne potentiellement contaminée. Car si le cas est bien "importé" et que la maladie ne dispose pas de souche en Corse, le moustique tigre, son vecteur, est lui bien présent sur l'île. Et si une personne porteuse du virus venait à se faire piquer, la transmission du virus pourrait s'effectuer...

La Corse fait partie des zones d'implantations du moustique tigre:
© Ministère de la Santé - INVS

© Ministère de la Santé - INVS




  • Les comptes de l'hôpital d'Ajaccio toujours dans le rouge

    Le rapport de la Chambre Régionale des Comptes fait état d'un défict cumulé de 93 millions d'euros entre 2009 et 2014. Une situation alarmante qui n'est pas nouvelle. Malgré les dispositifs successifs de redressement, la situation financière de l'établissement ne cesse de se dégrader depuis 2001.

    Mis à jour le 19/08/2016
  • Bactérie E.Coli: des steacks hachés de la marque Bien Vu retirés des rayons en Corse

    Le distributeur français Système U a procédé au retrait de la vente de trois lots de steacks hachés surgelés de la marque Bien Vu dans une trentaine de départements ainsi qu’en Corse après la mise en évidence de la présence de la bactérie Escherichia coli 026 H11.

    Mis à jour le 08/08/2016
  • La bonne qualité des eaux de baignade en Corse

    Bon point pour la qualité des eaux de baignade en Corse. C'est la conclusion d'une étude de l'Agence régionale de la Santé rendue publique jeudi 7 juillet.  Plus de 97% des eaux de baignade sont conformes aux exigences européennes de qualité.

    Mis à jour le 08/07/2016

L'actu de votre région en vidéo

L2 : match nul pour le GFCA, défaite pour l'ACA

Intervenants : Jean-Luc Vannuchi, entraîneur du GFCA, Olivier Pantaloni, entraîneur de l'ACA

Jean-Pierre Leca/Nicolas Metauer

© France 3 Corse ViaStella

les + lus