Un cas potentiel de dengue détecté à Ajaccio

Un cas potentiel de dengue a été détecté chez une personne de retour de Polynésie, hospitalisée à Ajaccio. Des opérations de démoustication ont été menées hier et aujourd'hui dans le centre-ville d'Ajaccio et sur la route des Sanguinaires. Le but est d'éradiquer le moustique tigre, vecteur du virus.

  • Rémi Clément
  • Publié le , mis à jour le
© Wikimedia Commons

© Wikimedia Commons

La dengue vient-elle de faire son apparition à Ajaccio? Rien n'est avéré pour l'instant, mais les symptômes de la maladie tropicale auraient été détectés chez une personne de retour de Polynésie, hospitalisée dans la cité impériale, a-t-on appris mercredi.

L'Agence régionale de la santé (ARS) se veut rassurante. "Le cas n'est pas avéré, il faut attendre les résultats des analyses de sang. Rapidement toutes les mesures nécessaires ont été prises", explique son directeur régional adjoint Jean Houbeaut à Corse Matin.

Des opérations de démoustication dans le centre-ville d'Ajaccio


Hier, en fin de journée, des opérations de démoustication ont été menées dans le centre-ville d'Ajaccio - quartiers Albert Ier et Parc Berthault- et sur la route des Sanguinaires. Aujourd'hui, c'était autour de l'hôpital que les opérations se sont poursuivies. A chaque fois, les riverains étaient invités à rester chez eux.

Le but est de retracer le parcours de la personne potentiellement contaminée. Car si le cas est bien "importé" et que la maladie ne dispose pas de souche en Corse, le moustique tigre, son vecteur, est lui bien présent sur l'île. Et si une personne porteuse du virus venait à se faire piquer, la transmission du virus pourrait s'effectuer...

La Corse fait partie des zones d'implantations du moustique tigre:
© Ministère de la Santé - INVS

© Ministère de la Santé - INVS




  • Journée de la contraception : le point à Limoges

    Aujourd'hui lundi 26 septembre 2016 était la journée mondiale de la contraception. Un enjeu de santé et de société majeur. Etrangement encore trop souvent obscur pour de nombreuses jeunes femmes.

    Publié le 26/09/2016
  • La chirurgie du futur débarque à Strasbourg

    Après deux ans de travaux, un institut hospitalo-universitaire associé à l'hôpital et à l'Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif (IRCAD) s'apprête à ouvrir ses portes à Strasbourg. Il accueillera à la fois patients et chercheurs. Visite des lieux en avant première.

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Un robot opératoire à l'hôpital de Chambéry

    Le Centre hospitalier de Chambéry vient de faire l'acquisition d'un robot opératoire de dernière génération. Une machine qui permet aux chirurgiens, grâce à une vision en 3 dimensions, d'intervenir avec beaucoup de précision.

    Mis à jour le 26/09/2016

L'actu de votre région en vidéo

Quelles méthodes et quels moyens pour améliorer l'apprentissage et l'usage du Corse au quotidien ?

Reportage : Maia Graziani et Christian Giugliano

les + lus
les + partagés