Assemblée : les députés corses siégeront en commission

© C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
© C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Bien que sans groupe, les trois députés nationalistes et le député LR de la Corse ont intégré mercredi des commissions permanentes de l'Assemblée nationale.

Par France 3 Corse ViaStella

Michel Castellani, député de la première circonscription de Haute-Corse, a intégré la commission des finances.  En tant que professeur d’économie à la retraite elle était son principal objectif.

"Nous traiterons certainement du budget général de la France mais nous pourrons surtout débattre d’un statut fiscal pour la Corse", a déclaré l'élu.

Recalé à la commission des lois, Jean-Félix Acquaviva, député de la deuxième circonscription de Haute-Corse, a été retenu dans la commission des affaires culturelles et de l'éducation. Celle-ci était son deuxième vœu.

Paul-André Colombani, lui, intègre la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire. Ce groupe de travail est selon lui  "écouté quand on sait que le nouveau président de l’assemblée François de Rugy est issu des rangs écologistes".

Pour le député nationaliste élu de la deuxième circonscription de Corse du Sud, cette commission a d’autres atouts : "Nous pourrons compter sur d’autres appuis, comme par exemple le député Michel Lambert, avec qui nous avions déjà failli constituer un groupe".

Le député Les Républicains de la première circonscription de Corse du Sud, Jean-Jacques Ferrara, siègera quant à lui à la commission de la défense nationale et des forces armées. Son but principal est qu’Ajaccio puisse négocier avec l’armée pour les terrains qui sont la propriété du ministère de la défense.

Assemblée : les députés corses siégeront en commission
Michel Castellani, député "Pè a Corsica", 1ère circonscription de Haute-Corse; Paul-André Colombani, député "Pè a Corsica" 2ème circonscription de Corse-du-Sud - France 3 Corse ViaStella  - Dominique Moret, Thierry Guespin

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Taxe d’habitation : en Corse, des maires de petites communes s’inquiètent

Près de chez vous

Les + Lus