Les clubs nautiques contrôlés, pour assurer la sécurité

Pendant l’été, une cinquantaine de contrôle sur des établissements proposant des activités nautiques sont réalisés par la gendarmerie maritime. Une manière de veiller à ce que les règles de sécurités soient bien respectées.

Par A.P.

A Sisco, une jeune femme profite de ses vacances pour passer son baptême de plongée. Elle est accompagnée par un moniteur diplôme qui s’assure que tout se passe bien. Cette plongée, et celle de quatre autres passionnés se déroulent sous l’œil avisé d’agents de service de l’Etat.

Dans le cadre de l'Opération interministérielle vacances (OIV), la gendarmerie maritime contrôle toutes les activités de loisir. Ils ont pour objectif de vérifier que le club est en règle et que les règles de sécurité pour les plongées sont respectées.

Des contrôles des clubs nautiques pour plus de sécurité
Intervenants : Alexandra Mondoloni, contrôleuse / Benoist Germain, Brigade Nautique de Bastia. Reportage : Gilles Papin, Alex Gouty.


Vérifier la conformité du navire


Sur une saison 50 établissements nautiques (voile, kayak, plongée) ont été contrôlés. « On a fait une fermeture d’établissement, deux mises en demeure et une dizaine de rappels à la loi sur un défaut de carte professionnelle ou de déclaration. », énumère Alexandra Mondoloni, contrôleuse de la gendarmerie maritime.

Une partie du travail des gendarmes se concentre sur l’activité nautique : « Nous intervenons sur la partie plus spécifique de la navigation. Nous contrôlons les documents du pilote, le matériel de sécurité du navire, nous vérifions qu‘il est conforme pour le transport des passagers. », détaille Benoist Germain de la Brigade Nautique de Bastia.

De quoi rassurer les plongeurs sur leur sécurité: le club de plongée de Sisco est en règle.

Jusqu'au 15 septembre prochain ce sont plus de 500 contrôles comme celui-ci qui seront réalisés par les services en Corse.

Sur le même sujet

Aux sapeurs-pompiers de France, les Corses reconnaissants

Près de chez vous

Les + Lus