Ajaccio : les Témoins de Jéhovah réunis en assemblée

Ajaccio : les Témoins de Jéhovah réunis en assemblée
Intervenants : Pierre Lota, représentant des Témoins de Jéhovah à Bastia // Boris FAMA, habitant des Deux-Sèvres en vacances Reportage : Florence Antomarchi, Wilfried Redonnet

Ce week-end, c'était l'assemblée générale des Témoins de Jéhovah à Ajaccio. Les fidèles seraient environ un millier en Corse. Cette pratique est désormais reconnue comme cultuelle, même si la mission sur les dérives sectaires continue d'exercer sa vigilance.

Par Florence Antomarchi

Des écrans partout, une concentration intense, et depuis trois jours, des lectures et commentaires de versets de la Bible, dans une version spécifique.

C’est une des assemblées triennales des Témoins de Jéhovah. Un millier de ces croyants qui se revendiquant du christianisme mais pas du tout du catholicisme se donnent régulièrement rendez-vous à la salle des congrès d’Ajaccio.

« On se réunit toutes les semaines. Mais on profite de trois moments dans l’année pour organiser des rassemblements plus importants, pour se retrouver, tous ceux de la communauté de l’île. Les gens viennent de Corse et certains viennent du continent parce qu’ils sont en vacances », précise Pierre Lota, représentant des Témoins de Jéhovah à Bastia.

Parmi les vacanciers, Boris Fama, habitant des Deux-Sèvres, qui ne veut pas rater l’occasion : « C’est un enseignement partagé, dispensé à tout le monde », explique-t-il. « On l’a en commun, ce sont des principes bibliques dont tout le monde a besoin, qu’on soit témoin de Jéhovah ou non, qui nous sont utiles dans la vie de chaque jour. »

L'Etat normalise peu à peu ses relations avec ce mouvement millénariste. La mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires reste vigilante pour les mineurs, en raison des difficultés de sortie de cette pratique et de ses positions en matière éducative.

Sur le même sujet

A Notte di a memoria célèbre la relève des gouverneurs à Bastia depuis 30 ans

Près de chez vous

Les + Lus