Ajaccio : derniers meetings de campagne avant le scrutin de dimanche

29/01/15 - Municipale à Ajaccio : Laurent Marcangeli à la tribune lors de son dernier meeting de campagne / © FTVIASTELLA
29/01/15 - Municipale à Ajaccio : Laurent Marcangeli à la tribune lors de son dernier meeting de campagne / © FTVIASTELLA

L'UMP Laurent Marcangeli, et le DVG Simon Renucci et ses nouveaux colistiers de Corsica Libera, ont tenu leurs dernières réunions publiques mercredi et jeudi, histoire de galvaniser une dernière fois leurs militants avant le second tour de dimanche.

Par France 3 Corse ViaStella

Le député-maire UMP sortant Laurent Marcangeli est arrivé nettement en tête dimanche au premier tour de l'élection municipale partielle d'Ajaccio avec 42,14% des voix, selon les résultats officiels du scrutin.

L'UMP, par la voix de son secrétaire général-adjoint aux élections, Gérald Darmanin, s'est félicitée du résultat du premier tour de l'élection municipale partielle d'Ajaccio. "Cet excellent résultat de premier tour confirme la confiance des Ajacciens pour celui qui a été élu maire en mars dernier".

Laurent Marcangeli devance de presque 15 points son concurrent de gauche, l'ancien maire DVG Simon Renucci qui a obtenu 27,40% des voix, soit près de dix points de moins que l'an dernier.

Reportage de Céline Aubert, Stéphane Agostini, Laurent Gillot, Frédéric Guichard
Municipales à Ajaccio : meeting de Laurent Marcangeli
Stéphane Zanettacci, assitant de coordination liste "Toujours avec vous pour Ajaccio"; Laurent Marcangeli, candidat "Toujours avec vous pour Ajaccio"

Simon Renucci qui avait perdu la mairie en 2014, au terme de deux mandats successifs, s'est allié à l'indépendantiste Paul Leonetti, qui a obtenu 6,17% des voix.

Reportage de Kael Serreri, Mickaël Martin, Fabien Bernardini
Municipales à Ajaccio : meeting de Simon Renucci
Maria Giudicelli, seconde sur la liste "Unis pour l'avenir"; Josepha Giacometti, 4e sur la liste "Unis pour l'avenir", Simon Renucci, tête de liste "Unis pour l'avenir"

L'élection de mars 2014 avait été annulée par le tribunal administratif de Bastia en raison de procurations jugées litigieuses et du faible nombre de voix (281) séparant MM. Marcangeli et Renucci.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Festival Arte Mare : le prix « Hors les murs » lie milieu carcéral et culture

Près de chez vous

Les + Lus