Ajaccio : Mehdi Chemlal jugé pour le martyr d'un bébé de huit mois

Le passé de Mehdi Chemlal a longtemps été abordé ce mardi aux assises d'Ajaccio. / © France 3 Corse
Le passé de Mehdi Chemlal a longtemps été abordé ce mardi aux assises d'Ajaccio. / © France 3 Corse

Le procès de Mehdi Chemlal, jugé pour actes de barbaries, torture et viol sur un bébé de huit mois, a débuté mardi aux assises de Corse du Sud à Ajaccio.

Par France 3 Corse

Les assises de Corse-du-Sud ont ouvert, ce mardi à Ajaccio, le procès de Mehdi Chemlal. Le trentenaire comparé pour actes de barbaries, torture et viol sur un bébé de huit mois. Les faits se sont déroulés le 4 octobre 2012, dans un HLM des Salines à Ajaccio.

Face aux parties civiles, la mère, le père et les grands parents du bébé, Mehdi Chemlal a nié avec détermination les faits qui lui sont reprochés. "Cela fait trois ans que je suis en prison pour un crime que je n'ai pas commis. Je suis innocent" a indiqué l'accusé.

Le passé de Mehdi Chemlal a longtemps été abordé ce mardi. La cour a entendu les témoignages de la mère et d'une ex petite amie de l'accusé. "Au début, ça allait puis il a commencé à me frapper. Les violences sont devenues si fréquentes que j'ai dû le quitter" a indiqué la jeune fille.

Le procès se poursuit ce mercredi et se penchera sur la personnalité de la mère du nourrisson, un temps accusée mais mise hors de cause et désormais partie civile.

mehdi chemlal

 

Sur le même sujet

Anthony Luciani, Socios Etoile Club Bastia

Près de chez vous

Les + Lus