Élections territoriales : imbroglio autour de la date du premier scrutin

© MAXPPP
© MAXPPP

Le 2 janvier 2018, la nouvelle Assemblée de Corse doit entrer en fonction. Problème : aucun décret n’a encore été publié pour fixer la date du premier tour des élections territoriales.

Par France 3 Corse ViaStella

Quand auront lieu les élections pour élire les représentants de la future collectivité de Corse ? 3 ou 10 décembre pour le premier tour ? Les ordonnances ont bien programmé le scrutin en décembre, mais toujours pas de décret pour fixer les dates précises.

Selon la préfecture, on est toujours dans les délais. « C’est normal puisque pour l’instant, les dates prévisionnelles sont le 3 ou le 10 décembre. L’article L-378 du Code électoral nous dit que les dates doivent être déterminées au moins cinq semaines avant le premier tour de scrutin », indique Jean-Luc Bourcier, directeur de la réglementation.

Élections territoriales : imbroglio autour des dates du premier scrutin
Intervenant : Jean-Luc Bourcier, directeur de la réglementation Reportage : STEFANI Marie-Françoise


En 2015, candidats et électeurs savaient dès le mois de juillet  qu’ils voteraient le 6 décembre. En 2010, ils ne l’ont su que six semaines à l’avance. Pourquoi ce retard ? Le 10 décembre serait trop près des fêtes de fin d’année.


« C’est intolérable »


Et le 3 décembre serait trop éloigné du 2 janvier, date de l’installation de la nouvelle collectivité. Ce qui n’empêche pas certains élus de manifester leur mécontentement. « Aujourd’hui on dénonce que les dates des territoriales ne sont pas encore officialisées par décret. Nous sommes à deux mois aujourd’hui des territoriales, soit disant c’était le 10 décembre.

Mais les autorités préfectorales n’ont pas de dates. Par conséquent, c’est intolérable. Je pense que l’on ne peut pas faire une campagne sereinement si on ne connait pas les dates des élections. Ensuite il y a des démarches administratives très importantes lors d’une campagne électorale. Nous demandons aujourd’hui au préfet ou au ministère de l’Intérieur de donner enfin les dates définitives de l’Assemblée de Corse. C’est le devenir de la Corse
», estime Jean-François Baccarelli, A voce di natura a corsa. 

Élections territoriales : imbroglio autour des dates du premier scrutin - Jean-François Baccarelli
Intervenants : Jean-François Baccarelli, A voce di a natura corsa Reportage : France 3 Corse ViaStella


La décision devrait être prise rapidement. Le calendrier des candidats est chargé : dépôt des candidatures, organisation de la campagne officielle, préparation de la propagande.


A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Élections territoriales : imbroglio autour des dates du premier scrutin - Jean-François Baccarelli

Près de chez vous

Les + Lus