Incendie à Corse Composites : ce que révèlent les premières analyses

Suite à l'incendie ayant touché dimanche dernier l'entreprise aéronautique Corse Composites à Bastelicaccia (Corse-du-Sud), des analyses ont été réalisées afin de mesurer les conséquences de l'incendie sur l'environnement. La Préfecture rend son premier rapport sur la question.

  • France 3 Corse ViaStella
  • Publié le
06/03/16 - Un entrepôt de fabrication de pièces de l'entreprise aéronautique Corse Composites a été partiellement détruit par un incendie dimanche à Ajaccio (Corse-du-Sud). © DR

© DR 06/03/16 - Un entrepôt de fabrication de pièces de l'entreprise aéronautique Corse Composites a été partiellement détruit par un incendie dimanche à Ajaccio (Corse-du-Sud).

Suite à cet incendie, plusieurs dispositifs ont été mis en place, comme le suivi du réseau d’eau pluviale. Les analyses réalisées à partir de prélèvement d'eau et de sédiments permettent d'affirmer que l'eau est bien aux normes. En effet, son niveau de PH, de température et d’oxygène sont parfaitement normaux.
Conséquences de l’incendie du site de CCA (Communiqué de la Préfecture de Corse-du-Sud)

La présence ou non de substances potentiellement polluantes, en revanche, ne sera révélée connue que sous quelques jours. 

La Préfecture précise que "le pompage par les exploitants agricoles et les particuliers de l’eau de la Gravona, dans la zone en aval du trait rouge figurant sur la cartographie jointe, reste déconseillé jusqu’à plus ample informé."

Tout en rappelant que cet épisode n’a eu "aucune incidence sur la potabilité de l’eau du robinet".

L'actu de votre région en vidéo

Quelles méthodes et quels moyens pour améliorer l'apprentissage et l'usage du Corse au quotidien ?

Reportage : Maia Graziani et Christian Giugliano

les + lus
les + partagés