Une jeune maman à la rue avec ses deux enfants à Ajaccio

Mère et enfants ont passé la nuit sur une aire de jeux du quartier des salines à Ajaccio. / © FTVIASTELLA
Mère et enfants ont passé la nuit sur une aire de jeux du quartier des salines à Ajaccio. / © FTVIASTELLA

La jeune femme a dormi dehors avec ses deux jeunes enfants dans la nuit de lundi à mardi à Ajaccio. Elle serait en attente d'un logement social d'urgence depuis le mois de janvier.

Par S.W. édité par M.B./FTVIASTELLA

Elle a 25 ans, et elle a passé la nuit dehors avec ses deux enfants âgés de 18 mois et trois ans et demi. Dans la nuit de lundi à mardi, elle n’a trouvé d’autre solution que de dormir sur une aire de jeux pour enfants située dans le quartier des Salines à Ajaccio, entre la mer et voies de circulation.

En attendant un logement social j’ai été hébergée un peu à droite à gauche, et hier [lundi] soir après une dispute avec mon frère je me suis retrouvée à la rue. Dans l’urgence je suis venue dormir ici avec mes deux enfants


Lilou (le prénom a été changé) aurait déposé une demande d'attribution d'un logement d'urgence, en ligne sur le site de la préfecture, en janvier dernier. Sans jamais obtenir de réponse dit-elle. Allocatataire du RSA, elle ne touche 837 euros par mois.

Mardi, toute la journée elle a multiplié les démarches : mairie, service des HLM, services sociaux…

On m’a demandé où les enfants allaient dormir ce soir. On avait plus l’intention de me les enlever pour les placer parce que j’étais à la rue, plutôt que de m’aider à trouver un logement


Ne pas être séparée de ses enfants c'est donc devenu la priorité absolue de la jeune mère de famille.

Moi je suis à la rue et mes enfants seront logés chez leur grand-mère en attendant [de retrouver un hébergement] pour pas qu’ils soient placés


Dans la nuit de mardi à mercredi, elle a finalement été accueille chez une amie, en attendant de reprendre ce mercredi son combat pour obtenir un toit.

Problème : elle pourrait ne pas obtenir de solution pérenne avant le mois de juin, date de la prochaine commission d’attribution de logement social.

Sa situation suscite en tous cas un grand élan de solidarité sur les réseaux sociaux. Le post Facebook d'une Ajaccienne a déjà été partagé plus de 250 fois en quelques heures.

Aidé par les pompiers

Suite au sujet diffusé sur France 3 Corse, les pompiers de Corse du sud se sont emparés du cas particulier de "Lilou". Révoltés contre le fait que la jeune mère se retrouve à la rue et puisse être séparée de ses enfants, ils ont décidés de prendre en charge la famille jusqu’à l’obtention d’une solution de logement.

En accord avec le président du SDIS, l’amicale des pompiers d’Ajaccio, l’union sportive départementale, et les responsables du centre d’Ajaccio ont décidé de faire jouer la solidarité. Lilou et ses enfants seront hébergés dans un hôtel à partir de mercredi soir et ce pour 2 nuits en attendant la mise à disposition d’un appartement en résidence hôtelière.

L’ensemble des repas seront également pris en charge.

Le SDIS 2A a également décidé mercredi matin de jouer un rôle social auprès de la jeune femme en attendant que les administrations lui trouvent un habitat. L'amicale des sapeurs-pompiers de la Corse du Sud a annoncé prendre en charge la jeune femme jusqu'à ce que sa situation sociale soit réglée.

Les pompiers de Corse du Sud se saisissent du cas de Lilou


REPORTAGE Sylvain Wolinsky, Thierry Guespin, Wendy Martini :

Lilou à la rue
Une jeune femme de 25 ans a dormi dehors à Ajaccio avec ses deux jeunes enfants en attente d'un logement social d'urgence


Sur le même sujet

Aux sapeurs-pompiers de France, les Corses reconnaissants

Près de chez vous

Les + Lus