Tourisme : l’aéroport d’Ajaccio franchi le cap du million de passagers

 ILLUSTRATION - Avions sur le tarmac de l'aéroport d'Ajaccio-Napoléon-Bonaparte. / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
ILLUSTRATION - Avions sur le tarmac de l'aéroport d'Ajaccio-Napoléon-Bonaparte. / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

En ce grand chassé-croisé du mois d'août la cadence des rotations à l'aéroport d'Ajaccio-Napoléon Bonaparte s'accélère. En deux jours, ce dernier devrait accueillir 25 000 voyageurs. Depuis le début de l'année, plus d'un million de passagers ont déjà été transportés.

Par France 3 Corse ViaStella

L’été 2017 sourit à l’aéroport d’Ajaccio. Cette année, un million de passagers ont été transportés à la mi-août. Mais ce week-end marque la fin des vacances pour une large partie d’entre eux.

« On a fait 15 jours de voilier, on a pu profiter de ces quinze jours pour monter jusqu’à Calvi et redescendre jusqu’à Lavezzi. Et maintenant on retourne sur Sochaux », indique un touriste.

Tourisme : un million de passagers ont foulé le tarmac de l’aéroport d’Ajaccio en août
Intervenants : José Raffalli, directeur technique de l'aéroport d'Ajaccio Reportage : MORET Dominique ; REDONNET Wilfried ; Bernardini Fabien


La chambre de commerce table même sur 1,5 million d’ici à la fin de la saison, soit une augmentation de 8 à 9% par rapport à l’année 2016. Et ce dernier grand chassé-croisé du mois d’août s’inscrit donc dans cette dynamique.

« On attend environ 25 000 passagers sur samedi et dimanche répartis sur 200 mouvements d’avions. C’est encore un week-end très important pour nous », précise José Raffalli, directeur technique de l'aéroport d'Ajaccio.


Une arrière-saison ensoleillée


Ce samedi, le pic d’activité  a été enregistré entre midi et deux. En moyenne, 12 rotations ont été effectuées sur la piste de Campo dell’oro.

« On voulait faire une dernière semaine avant la rentrée. Les prix étaient attractifs avec easyJet alors on a choisi cette semaine », explique un touriste fraîchement débarqué.

Cette tendance devrait d’ailleurs se maintenir dans les mois à venir. L’arrière-saison s’annonce déjà ensoleillée.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sarrola-Carcopino contrainte de faire le ménage dans les panneaux publicitaires

Près de chez vous

Les + Lus